Décryptage

Quels sont les BUT les plus demandés sur Parcoursup ?

Les BUT ont cumulé 17.000 vœux en plus sur Parcoursup en 2024.
Les BUT ont cumulé 17.000 vœux en plus sur Parcoursup en 2024. © Adobe stock/ tomertu
Par Marine Ilario, publié le 13 juin 2024
3 min

INFOGRAPHIES. Sur Parcoursup, les BUT sont des formations de plus en plus demandées par les lycéens. Les parcours les plus choisis restent les mêmes : techniques de commercialisation, génie des entreprises et des administrations et informatique.

Avec 855.940 vœux en 2024 sur Parcoursup, le BUT est le quatrième cursus le plus demandé sur la plateforme d’accès à l’enseignement supérieur, derrière les licences, les BTS et les prépas. Par rapport à 2023, cette formation a cumulé 17.000 vœux en plus, selon une note du SIES parue en mai 2024.

Mais parmi les 36 mentions de BUT, les disparités peuvent être grandes : le BUT le plus demandé enregistre presque 200.000 vœux, contre moins de 1.000 pour le moins populaire.

Un podium inchangé en 2024

Cette année, comme en 2023, c’est le BUT techniques de commercialisation qui arrive en première position avec 197.863 vœux formulés, suivi du BUT GEA avec 166.975 vœux et du BUT informatique qui cumule 65.857 vœux.

Parmi les BUT les plus demandés sur Parcoursup, l’équilibre entre les BUT du secteur service ceux du secteur production est presque parfait. En effet, dans le top 10, on retrouve 6 BUT production et 4 BUT services.

En production, l’informatique, le génie mécanique, le génie civil et le génie électrique attirent le plus.

Forte demande des lycéens technologiques pour le BUT

Les BUT attirent surtout les élèves de la voie technologique. Et pour cause, ces formations leur sont spécifiquement dédiées. Ils disposent d’ailleurs de quotas d’accès sur Parcoursup.

Sur la session 2024, 57,8% des candidats lycéens de la voie techno ont fait au moins un vœu en BUT. Contre un lycéen sur trois en voie générale et un sur dix en voie professionnelle.

Les BUT commencent à se faire une place auprès des lycéens

Selon la note SIES, "la hausse des vœux en BUT est le fait des terminales technologiques, pour lesquelles leur part gagne 1,4 point par rapport à 2023". Signe que ces formations commencent à se faire une place dans les poursuites d’études envisagées par les lycéens.

Toutefois, ils font rarement uniquement des vœux en BUT. Concrètement, si 35% des candidats ont fait au moins un vœu en BUT quelle que soit leur filière au bac, ils ne sont que 2% à n’avoir sélectionné que des BUT. Ils couplent souvent leur candidature dans ces formations avec des vœux en licence (75%) ou en BTS (59%).

Les BUT les plus demandés sur Parcoursup

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !