Coronavirus : les concours et examens nationaux reportés

Par Dahvia Ouadia, publié le 24 Mars 2020
4 min

Face à l’épidémie de coronavirus, les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur ont fini par trancher : les concours et examens nationaux prévus au printemps 2020 seront reprogrammés à une "date ultérieure". Les ministères envisagent un report autour de la "toute fin du mois de mai"

C’était prévisible, c’est désormais officiel : tous les concours et examens nationaux prévus au printemps 2020 seront reprogrammés "à une date ultérieure". "Au regard de la complexité de l’organisation de ces épreuves, en tout état de cause, elles ne pourront avoir lieu avant la toute fin du mois de mai", annoncent ensemble les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, le 24 mars 2020.

Les concours et examens nationaux prévus au printemps 2020 reportés à la "fin mai"

Cette décision est prise "à la lumière de l’évolution de la situation sanitaire sur le territoire national et après avoir échangé avec la CPU, la CGE et la Cdéfi". Les ministères évoquent une révision du calendrier mais aussi des modalités d’organisation des concours "avec pour priorités de préserver la santé des étudiants et garantir l’égalité de traitement de l’ensemble des candidats".

Lire aussi

Les écrits aux concours d’entrée dans les grandes écoles ainsi que ceux organisés pour accéder à la deuxième année des études de médecine sont donc reportés et seront réorganisés à partir de la fin du mois de mai. Les concours de recrutement de l'Education nationale devraient avoir lieu entre juin et juillet, "sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire", précisent les deux ministères. Ces concours feront l'objet d'une communication spécifique dans les prochains jours.

Pour rappel, et à titre exceptionnel pour l’année 2020, les "épreuves écrites des concours post-bac sont remplacées par un examen des dossiers académiques des candidats dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup."

Un comité de pilotage pour suivre l'organisation du nouveau calendrier des concours 2020

Un comité opérationnel de pilotage est par ailleurs créé pour "assurer un suivi de l’organisation des concours et des examens nationaux dans les circonstances exceptionnelles" de l’épidémie. Ce comité, présidé par Caroline Pascal, doyenne de l’IGESR, est institué auprès de Jean-Michel Blanquer et de Frédérique Vidal.

Lire aussi

Les conférences d’établissements, les banques de concours et les ministères concernés y seront notamment représentés.

Ce comité a pour objectif de construire les modalités d’organisation et le calendrier général qui permettront la tenue de l’ensemble de ces concours et examens dans les meilleures conditions. Dans ce contexte, les formations d’enseignement supérieur pourront "réviser le format des concours qu’il s’agisse du nombre d’épreuves, de leur format, ou de leur durée afin de garantir qu’aucun étudiant ne soit pénalisé."

Une information continue aux candidats

Si vous êtes candidat, ne vous inquiétez pas, vous serez personnellement informé du nouveau calendrier et des modalités de réorganisation du/des concours que vous passez.

"Une information spécifique sera apportée par les ministères concernés aux professeurs des classes préparatoires aux grandes écoles afin qu’ils puissent préparer au mieux leurs étudiants dans le contexte actuel."

Les deux ministères prévoient une page d’information dédiée sur leurs sites respectifs pour vous permettre de vous informer "sur le nouveau calendrier et, le cas échéant, sur les nouvelles modalités d’organisation des concours et examens nationaux."

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !