1. Développement durable : les étudiants veulent des établissements plus engagés

Développement durable : les étudiants veulent des établissements plus engagés

Envoyer cet article à un ami

"Développement durable : moi étudiant(e), j'aimerais...". Plus de 4.200 jeunes ont répondu à cette question via la consultation on line lancée par le REFEDD (Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable) de mi-mars à fin juin 2014. Objectif : cerner l'engagement et les attentes des étudiants pour la société, mais aussi pour leur établissement scolaire.

Plutôt critiques. Les étudiants qui se sont exprimés dans le cadre de la consultation nationale du REFEDD (Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable) ne sont pas tendres envers le faible engagement sur les campus pour le développement durable.

D'après cette enquête dont les premiers résultats ont été publiés mercredi 1er octobre 2014, 70 % des répondants ont non seulement le sentiment de pouvoir agir pour plus de développement durable, mais ils sont aussi 70 % à juger que la prise en compte de ce sujet dans le fonctionnement du campus et dans l'enseignement est insuffisante.

Dans le même temps, ils sont 80 % à considérer que les pouvoirs publics sont les acteurs qui devraient agir en priorité pour qu'il soit davantage amélioré.

Fort de ces enseignements, le REFEDD souhaite désormais agir selon trois grands axes : "Intégrer cette notion dans la gestion quotidienne des campus, repenser sa place au sein des enseignements, et valoriser les étudiants comme force de proposition."


Source de la consultation :

Cette association, qui a pour but de rassembler et promouvoir des associations et des réseaux étudiants français ayant pour activité ou intérêt le développement durable, a recueilli plus de 4.200 réponses pour cette consultation nationale étudiante. Un échantillon représentatif de la population étudiante en France a été constitué par la suite. Sondage réalisé du 17 mars au 30 juin 2014 via un questionnaire en ligne.