1. À l'UVSQ (université de Versaille-Saint-Quentin) : réécoutez la série de Grantanfi

À l'UVSQ (université de Versaille-Saint-Quentin) : réécoutez la série de Grantanfi

Envoyer cet article à un ami

Pour sa deuxième saison, “Grantanfi”, l’émission “campus” de France Culture dont l’Etudiant est partenaire, devient quotidienne et vous donne rendez-vous du lundi au vendredi de 10h50 à 11h00. Au programme du 5 au 9 mai 2014 : “L'université de Versailles-St Quentin en Yvelines après la tempête...”

Logo Grantanfi - France CultureChaque semaine, Grantanfi met un établissement d'enseignement supérieur à l'honneur et explore sa singularité en 5 épisodes (lire l'interview de Martin Quenehen, producteur de l'émission). Découvrez ici le programme des émissions de la semaine, puis leurs podcast si vous les avez ratées ou si vous souhaitez les réécouter !

Lundi 5 mai 2014

Épisode 1: Comme le dit son président Jean-Luc Vayssière, l'université de Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines est aujourd'hui sur la voie du redressement, et ce après avoir risqué la cessation de paiement et perçu deux avances remboursables de la part du ministère... Mais l'UVSQ n'est pas la seule à sentir le souffle de la faillite sur sa nuque. Dans une récente tribune, plusieurs milliers d'universitaires citent cette université en exemple de ce qu'ils nomment le "désastre de la LRU" (la loi relative aux libertés et responsabilités de l'université). L'UVSQ aurait été une trop bonne élève de la réforme Pécresse prolongée par Geneviève Fioraso et en paierait le prix, la première... L'occasion pour moi d'aller découvrir in situ, a Guyancourt, les effets de cette crise et les désirs d'avenir de l'UVSQ.

Mardi 6 mai 2014

Épisode 2 : dans le bureau de Sandrine Clavel, le doyen de la fac de droit et de sciences politiques de l'université de Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines, il y a donc parfois des larmes – liées notamment aux restrictions budgétaires imposées par le ministère à cette université qui a frôlé la correctionnelle. Mais il y a aussi des rires, ou du moins des conversations savantes et productives entre juristes, et pour les rires, eh bien cela se passe dans le hall.

Mercredi 7 mai 2014

Épisode 3 : Kim et Julien, étudiants en histoire et géo, mangent beaucoup de poireaux en attendant l'été. Mais qu'attendent-ils aujourd'hui de leur fac – l'UVSQ – qui, elle, mange actuellement son pain noir pour mieux remettre ses comptes dans le vert, en attendant de retrouver de sa superbe ?

Jeudi 8 mai 2014

Épisode 4 : Kim, l'étudiante en histoire, s'inquiète de la valeur de son futur diplôme estampillé UVSQ. l'université de Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines est en effet en proie à de graves difficultés financières – comme d'autres facs à travers le pays, mais aussi comme l'Ancien Régime à la veille de la Révolution française... Une révolution qui avait justement débuté à Versailles lors de la réunion des États généraux. L'occasion est belle de sonder Kim sur l'actualité de cet événement parmi ses camarades étudiants.

Vendredi 9 mai 2014

Épisode 5 : directeur adjoint du laboratoire d'ingénierie des systèmes de l'UVSQ, Fetih Ben Ouezdou développe des moyens d'assistance du troisième type pour les personnes en situation de handicap. À entendre l'intitulé de ses recherches, on pense à la situation de sa fac, handicapée par des comptes dans le rouge mais qui se réinvente aujourd'hui – et en partie grâce à lui, qui est aussi vice-président en charge de la valorisation de la recherche et de l'innovation...

À consulter aussi :
- Retrouvez les émissions 2013-2014 déjà diffusées de "Grantanfi".