BTS en alternance : avez-vous pensé à l’agroalimentaire, un secteur en plein boom ?

publié le 29 Janvier 2021
5 min

Accessible juste après le bac, le BTS en alternance est une excellente option pour décrocher rapidement un contrat et vous insérer dans la vie active. A contrario, cette solide formation vous offre aussi la possibilité de poursuivre vos études supérieures. Dans le secteur de l’agroalimentaire, le réseau IFRIA Ouest vous forme à une multitude de métiers et vous permet de vous confronter directement au terrain grâce à ses liens étroits avec le secteur. On vous en dit plus.

L’agroalimentaire, un secteur en plein boom

Ces dernières années, l’univers de la food connaît d’incroyables mutations. De la fabrication jusqu’au conditionnement des produits, le secteur agroalimentaire se montre extrêmement dynamique. Sans oublier que dans un paysage économique sinistré avec la Covid-19, l’agroalimentaire est l’un des rares secteurs à augmenter ses embauches. Partenaire de plus de 800 entreprises, le réseau IFRIA Ouest se charge de mettre directement en contact les étudiants et les recruteurs à travers des « job datings ». Pas étonnant, l’agroalimentaire est le premier employeur dans l’Ouest !

Pour qui ?

Ce secteur très porté sur l’innovation séduira les scientifiques dans l’âme (maths, physique, biologie, technologie). Il épanouira aussi les jeunes en quête d’engagement, puisque l’écologie est devenue un enjeu très fort face aux attentes des consommateurs. Sécurité alimentaire, bien-être animal, lutte contre le gaspillage… voici l’occasion de changer les choses en étant au cœur du système.

Une multitude de métiers

Le secteur de l’agroalimentaire est vaste : industrie alimentaire, coopération agricole, alimentation de détail… ses acteurs sont multiples et interviennent à différents échelons. Loin des clichés, il vous ouvre la voie à une multitude de métiers. Par exemple, avec son BTS Sciences et Technologies des aliments, l’IFRIA Ouest vous permettra d’endosser différentes casquettes : élaboration de recettes, conduite d’une ligne de production, contrôle qualité, responsabilité d’un atelier de production, gestion d’une équipe de fabrication, management… Avec cette formation, vous serez incollable sur toute la chaîne de fabrication des produits alimentaires. Sans oublier que vous deviendrez aussi un(e) expert(e) de l’analyse sensorielle, c’est-à-dire que vous jugerez du goût des produits dans le but de les améliorer.

Le BTS en alternance, une voie d’accès royale à l’emploi

Le BTS en alternance présente l’immense avantage de vous permettre de passer 60 % de votre temps en entreprise et le reste en classe. Cela signifie qu’un jeune diplômé est immédiatement prêt pour le monde du travail. Les entreprises apprécient grandement ces profils matures et débrouillards ! Ainsi, 98 % des sociétés qui ont employé un jeune de l’IFRIA Ouest recommandent le réseau. Autre chiffre clé : 51 % des apprentis sont en poste à la sortie de leur formation et 75 % après six mois.

Une formation financée à 100 % et un salaire à la clé

L’autre grand avantage du BTS en alternance, c’est la possibilité de faire financer ses études par l’employeur via des CFA (Centres de Formation d’Apprentis). De plus, les apprentis touchent un salaire mensuel : 662 euros brut en première année, 785 euros en seconde année pour les 18–20 ans. Non négligeables, les multiples aides accordées aux apprentis représentent un vrai plus : 500 euros pour financer leur permis de conduire ou encore des tarifs préférentiels proposés par la SNCF en Bretagne. AG2R permet aussi aux alternants du secteur agroalimentaire de bénéficier d’un logement intergénérationnel. Sans oublier l’aide de l’État mobili-jeune, qui prend en charge une partie du loyer des alternants de moins de 30 ans.

L’alternance, la force d’un diplôme reconnu

Un alternant passe moins de temps à l’école qu’un étudiant en formation initiale. Pour autant, son diplôme a exactement la même valeur d’un point de vue académique. C’est-à-dire que le jeune apprenti peut ensuite poursuivre ses études en Licence Pro ou même accéder à un diplôme d’ingénieur de niveau bac +5, accessible lui aussi par la voie de l’alternance.

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road