1. Rentrée étudiante : l'"Objectif Réussite" de Geneviève Fioraso
Décryptage

Rentrée étudiante : l'"Objectif Réussite" de Geneviève Fioraso

Envoyer cet article à un ami

Quelles nouveautés prévoit le gouvernement pour les étudiants ? Lors de sa conférence de presse de rentrée, mardi 18 septembre 2012, Geneviève Fioraso a présenté son programme "Objectif Réussite", articulé autour de 20 mesures à destination des établissements du supérieur et des étudiants.


Parmi les priorités annoncées par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, celle d'une meilleure lisibilité de l'offre de formations, notamment des 6.600 masters. Geneviève Fioraso a affirmé son souhait de mutualiser une partie d'entre eux. "Simplifier, sans sacrifier", a-t-elle assuré. Elle a également réaffirmé son choix de rééquilibrer les moyens entre établissements sous-dotés – “nous les connaissons ces sites, par exemple en Rhône Alpes” – et les universités “mieux” pourvues.

Cautionnement solidaire et "Erasmus pour tous"

Côté vie étudiante, outre la construction de logements étudiants ou le ciblage des 1.000 nouveaux postes sur la réussite en premier cycle, la ministre a indiqué qu'elle travaillait sur la mise en place d'un système de cautionnement solidaire, sur le modèle des expériences menées en Aquitaine et Midi-Pyrénées.  Elle souhaite doubler le nombre d'étudiants du programme "Erasmus pour tous" afin de parvenir à 20 % d'étudiants qui partent via ce programme, en ciblant d'abord ceux des milieux modestes.

Classe prépas payantes : un scénario à l'étude

Geneviève Fioraso est également revenue sur la question de rendre les classes prépas payantes, soulignant qu'il serait possible d'imaginer un système de double inscription, en prépa et en université, pour les élèves préparationnaires, ce qui supposerait également de reconsidérer le coût des concours. Mais il s'agit pour l'instant d'un scénario à l'étude, comme d'autres, a-t-elle assuré. “S'il devait se préciser, cela se ferait évidemment avec Vincent Peillon [le ministre de l'Éducation, NDLR]”, a-t-elle ajouté. 

fleche-rouge Plus d'infos sur Educpros.fr


LES 20 MESURES "ENGAGÉES POUR LA RÉUSSITE"

Geneviève Fioraso a décliné l'ensemble de son programme en 5 items : “la réussite par la justice sociale”, “l'amélioration de la vie étudiante”, “l'innovation pédagogique”, “la réussite par la confiance retrouvée” et “la réussite fondée sur la coopération et l'ouverture”. Tour d'horizon.

Réussite et justice sociale

1/ Attribution prioritaire dès la rentrée 2012 des places vacantes en S.T.S. aux bacheliers professionnels et des places vacantes en I.U.T. aux bacheliers technologiques,
2/ Mise en place du Service public territorial de l'orientation et révision de la procédure d'admission post bac,
3/ Engagement de la simplification de l'offre de formation en licence et en master.

Réussite pour tous : les conditions de vie des étudiants

4/ Revalorisation des bourses au niveau de l'inflation et sécurisation du paiement des bourses 2012-2013, y compris le 10e mois, avant la remise à plat des aides aux étudiants et la préparation des évolutions possibles,
5/ Actualisation des droits d'inscription limitée au niveau de l'inflation (+ 4 € en licence, + 5 € en master, + 8 € en doctorat),
6/ Objectif de construction de 40.000 logements étudiants neufs sur le quinquennat,
7/ Préparation d'un dispositif national de cautionnement solidaire, en lien avec le ministère du logement,
8/ Mise en place de centres de santé universitaires en tiers payant, en lien avec le ministère de la santé et les établissements, avec en objectif, 30 centres d'ici deux ans.

Réussite par l'innovation pédagogique

9/ Création de 1.000 emplois nouveaux dans les universités dès l'année 2013 en faveur de la réussite et de la rénovation pédagogique en premier cycle
10/ Préparation de la réforme de la formation des enseignants et des écoles supérieures du professorat et de l'enseignement (ESPE) au cœur des universités et programmation de 6 000 emplois d'avenir professeur dès 2013 en faveur d'étudiants boursiers se destinant aux métiers de l'enseignement
11/ Lancement, dès l'automne 2012, d'une mission sur une e-université / e-formation,
12/ Préparation de la reconnaissance statutaire et l'intégration des docteurs dans la fonction publique.

Réussite par le dialogue et la confiance retrouvés

13/ Les Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche : un lieu d'échanges et de dialogue, ouvert sur la société,
14/ Suspension de l'évaluation individuelle des enseignants-chercheurs par le conseil national des universités (C.N.U.) jusqu'aux recommandations des Assises et Prolongation du comité national d'attribution de la prime d'excellence scientifique,
15/ Mise en place d'un dispositif d'accompagnement des universités en difficulté,
16/ Expérimentation dès 2013 des contrats de sites avec les établissements d'enseignement supérieur et de recherche,
17/ Création d'une mission d'évaluation des partenariats public-privé (P.P.P.) de l'opération Campus et élaboration d'un décret permettant aux établissements et aux régions de réaliser des projets immobiliers au moyen de financements innovants, alternatifs aux Partenariat Public-Privé.

Réussite par l'ouverture

18/ Abrogation de la circulaire Guéant du 31 mai 2011 restreignant le travail des étudiants et chercheurs étrangers,
19/ Engagement volontaire dans le programme Erasmus pour tous, dont le lancement est prévu en 2014, avec pour objectif de doubler le nombre de bénéficiaires actuels, afin de parvenir à l'objectif de 20 % d'étudiants en mobilité,
20/ Renforcement de l'apprentissage des langues étrangères et développement de la culture de l'innovation et de l'entreprenariat dans les formations, en licence et en master.