1. Erasmus+ : la carte des établissements qui peuvent vous envoyer à l'étranger
Boîte à outils

Erasmus+ : la carte des établissements qui peuvent vous envoyer à l'étranger

Envoyer cet article à un ami
1.025 établissements d'enseignement supérieur en France proposent des mobilités Erasmus+. Près des 3/4 des demandes sont satisfaites. // © Etienne Gless
1.025 établissements d'enseignement supérieur en France proposent des mobilités Erasmus+. Près des 3/4 des demandes sont satisfaites. // © Etienne Gless

INFOGRAPHIE. Au moment de formuler vos vœux dans Parcoursup, la possibilité de partir en mobilité Erasmus+ est un critère à ne pas négliger. Découvrez les quelque 1.000 établissements qui peuvent vous permettre d'étudier à l'étranger.

Depuis le 22 janvier 2019, vous pouvez formuler vos vœux de formation sur Parcoursup. Si vous souhaitez partir à l'étranger avec le programme d'échanges Erasmus+ durant votre cursus, vous devez choisir un établissement qui propose cette opportunité. Une chance unique de découvrir une culture, de nouer des contacts professionnels et amicaux dans une autre ambiance éducative.

L'agence Erasmus-France vient de rendre publique la liste des 1.025 établissements supérieurs qui permettent une mobilité Erasmus+. Pour vérifier si celui que vous souhaitez rejoindre en fait partie, il vous suffit de sélectionner le département puis la ville proposée par notre moteur de recherche. Vous accéderez alors aux noms des établissements qui proposent de partir en Europe, mais aussi hors d'Europe, pour certains d'entre eux.

De trois mois à un an à l'étranger

Les établissements qui proposent une mobilité ont signé une charte universitaire Erasmus+. Vous partirez de trois mois à un an chez un partenaire de votre école, lycée ou université. Vous n'aurez pas à régler de frais d'inscription dans cet établissement d'accueil.

Lire aussi : Erasmus+, mode d’emploi

Vous pourrez conserver le bénéfice de votre éventuelle bourse et toucher une aide financière européenne, une bourse Erasmus+ dont le montant dépend du coût de la vie dans le pays de destination (de 170 à 520 € par mois).

Près de 3/4 des demandes satisfaites

Surtout votre mobilité Erasmus+ est intégrée à votre cursus universitaire et reconnue pour l’obtention de votre diplôme : à votre retour en France, vos crédits ECTS obtenus dans l'établissement européen seront pris en compte par votre établissement d'origine. Si vous souhaitez bénéficier d'une mobilité durant votre cursus de formation, renseignez-vous plusieurs mois à l'avance auprès du bureau international.

N'hésitez pas à faire une demande : près des trois quarts des souhaits de mobilité sont exaucés. Ainsi, près de 45.000 étudiants français ont pu partir en 2018, ainsi que quelques milliers d'apprentis et lycéens professionnels.