1. Étudier en Europe / Erasmus

Étudier en Europe / Erasmus

Vous rêvez de poser vos valises dans un autre pays européen pour des cours, un stage ou un job ? Quelle que soit la destination que vous visez, voici nos conseils pratiques et bons plans.
Etudier aux Pays-Bas : "Je n’aurais jamais pensé faire autant de vélo, y compris sous la pluie" Après un an passé aux Pays-Bas, Juliette en connait tous les plus beaux endroits. // © Photos fournies par le témoin
Après un an passé aux Pays-Bas, Juliette en connait tous les plus beaux endroits. // © Photos fournies par le témoin
Témoignage

Etudier aux Pays-Bas : "Je n’aurais jamais pensé faire autant de vélo, y compris sous la pluie"

Aujourd’hui salariée au sein d’une start-up à Amsterdam, Juliette, 25 ans, a d’abord passé six mois aux Pays-Bas dans le cadre de son stage de fin d’études. L’étudiante en pharmacie ne regrette pas une seconde d’être partie dans un pays où il fait bon vivre et où le vélo est presque une religion !

Etudier en Europe

Coup de pouce

Tous les articles

Tous les articles avec le tag Étudier en Europe / Erasmus

Etudier aux Pays-Bas : "Je n’aurais jamais pensé faire autant de vélo, y compris sous la pluie" Après un an passé aux Pays-Bas, Juliette en connait tous les plus beaux endroits. // © Photos fournies par le témoin
Après un an passé aux Pays-Bas, Juliette en connait tous les plus beaux endroits. // © Photos fournies par le témoin
Témoignage

Etudier aux Pays-Bas : "Je n’aurais jamais pensé faire autant de vélo, y compris sous la pluie"

Aujourd’hui salariée au sein d’une start-up à Amsterdam, Juliette, 25 ans, a d’abord passé six mois aux Pays-Bas dans le cadre de son stage de fin d’études. L’étudiante en pharmacie ne regrette pas une seconde d’être partie dans un pays où il fait bon vivre et où le vélo est presque une religion !

Etudes à l’étranger : les différents scénarios possibles pour la rentrée 2020 A l'heure actuelle, l'incertitude plane toujours sur la possibilité d'effectuer une mobilité internationale à la rentrée. // © Adobe Stock/shocky
A l'heure actuelle, l'incertitude plane toujours sur la possibilité d'effectuer une mobilité internationale à la rentrée. // © Adobe Stock/shocky
Boîte à outils

Etudes à l’étranger : les différents scénarios possibles pour la rentrée 2020

À l’annonce du confinement, en mars dernier, la majorité des étudiants en mobilité à l’étranger ont été rapatriés en France. Mais qu’en est-il pour ceux qui devaient partir à la rentrée prochaine ? Si les perspectives sont encore floues, plusieurs scénarios pourraient être envisagés.

Étudier en Irlande : "Ce n’est pas une légende, il fait tous les temps en une journée" Quentin a profité de la nature irlandaise pendant ses trois mois de stage. // © Photo fournie par le témoin
Quentin a profité de la nature irlandaise pendant ses trois mois de stage. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Étudier en Irlande : "Ce n’est pas une légende, il fait tous les temps en une journée"

Après la Suisse et le Canada, Quentin a posé ses valises en Irlande. L’étudiant en quatrième année d’école d’ingénieurs a eu l’occasion d’effectuer un stage de trois mois près de la ville de Galway. Malgré le manque d’activités sur place, les grands espaces de verdure ont su séduire l’étudiant.

Erasmus+ : toujours plus d’étudiants partis à l’étranger en 2019 En 2019, 102.476 mobilités ont été comptabilisées en Europe et hors du continent. // © Valerii Honcharuk / Adobe Stock
En 2019, 102.476 mobilités ont été comptabilisées en Europe et hors du continent. // © Valerii Honcharuk / Adobe Stock
En bref

Erasmus+ : toujours plus d’étudiants partis à l’étranger en 2019

INFOGRAPHIE. Tous les ans, des dizaines de milliers d’étudiants font le choix d’effectuer une partie de leur cursus à l’étranger via le programme Erasmus+. Si l’Europe attire, les étudiants sont aussi de plus en plus nombreux à s’expatrier en dehors du continent. Récap.

Coronavirus : un "retour rapide en France" conseillé pour les étudiants à l’étranger Les autorités françaises recommandent aux voyageurs de "prendre les mesures nécessaires pour leur retour tant que les lignes commerciales restent ouvertes". // © Adobe Stock/Lubo
Les autorités françaises recommandent aux voyageurs de "prendre les mesures nécessaires pour leur retour tant que les lignes commerciales restent ouvertes". // © Adobe Stock/Lubo
En bref

Coronavirus : un "retour rapide en France" conseillé pour les étudiants à l’étranger

Depuis le 17 mars, en raison de l’épidémie de coronavirus, toutes les mobilités entrantes et sortantes sont annulées. Et ce, quelle que soit la destination. Le ministère des Affaires étrangères appelle également les étudiants français actuellement à l’étranger à organiser leur rapatriement en France le plus vite possible.

La Tchéquie pour étudier la médecine, ces avantages auxquels vous n’auriez pas pensé  // © Masaryk University
// © Masaryk University
Partenariat

La Tchéquie pour étudier la médecine, ces avantages auxquels vous n’auriez pas pensé

Quotas serrés, cercles fermés et ambiance élitiste… Étudier la médecine en France ne convient pas à tout le monde. Si les formations nécessaires requièrent généralement une excellente scolarité et un bac scientifique, il faut aussi une motivation et un esprit bien particulier pour les apprécier. Si l’on n’aime ni l’ambiance ni le stress « français » et que l’on tenterait volontiers l’aventure à étranger à la majorité, pourquoi ne pas faire ses études de médecine en Europe centrale ? Là où le diplôme est équivalent, mais se décroche dans un décor bien différent. Zoom.

Erasmus+ : partir étudier en Europe, pour quoi faire ? Près de sept étudiants sur dix choisissent un pays européen pour réaliser une partie de leur cursus à l’étranger. // © Adobe Stock/Jonathan Stutz
Près de sept étudiants sur dix choisissent un pays européen pour réaliser une partie de leur cursus à l’étranger. // © Adobe Stock/Jonathan Stutz
Boîte à outils

Erasmus+ : partir étudier en Europe, pour quoi faire ?

Parmi les destinations phares des étudiants français : les pays européens. Une démarche souvent facilitée par le programme Erasmus+. Quels sont les avantages, les inconvénients et pourquoi partir en Europe tout simplement ? Voici quelques pistes à explorer.

Étudier à l’étranger : du rêve à la réalité Lolita, 20 ans, effectue sa troisième année de langues et cultures étrangères en anglais à Londres. // © Photo fournie par le témoin
Lolita, 20 ans, effectue sa troisième année de langues et cultures étrangères en anglais à Londres. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Étudier à l’étranger : du rêve à la réalité

De plus en plus d’étudiants font le choix d’effectuer une partie de leur cursus à l’étranger. Pour découvrir un nouveau pays, faire des rencontres, apprendre une langue… Mais parfois, la réalité est plus compliquée à gérer, surtout lorsqu’on se retrouve à des milliers de kilomètres de ses proches.

Médecine : la filière roumaine attire toujours les étudiants français La Roumanie est entrée dans l'Union européenne en 2007, facilitant les études de santé des Français dans ce pays. // © Cristian Cristel/XINHUA-REA
La Roumanie est entrée dans l'Union européenne en 2007, facilitant les études de santé des Français dans ce pays. // © Cristian Cristel/XINHUA-REA
Décryptage

Médecine : la filière roumaine attire toujours les étudiants français

Depuis plusieurs années déjà, les étudiants français qui rêvent de devenir médecins fuient la PACES et partent se former à l'étranger, notamment en Roumanie. Sont-ils bien formés ? Est-ce toujours "un bon plan" ?

Accord, abréviation, liaison... 5 choses à savoir sur l'orthographe du mot "euro"  // © plainpicture/nitro21x
// © plainpicture/nitro21x
Boîte à outils

Accord, abréviation, liaison... 5 choses à savoir sur l'orthographe du mot "euro"

SEMAINE EUROPÉENNE. S’il y a bien un mot que nous utilisons au quotidien, c’est le nom euro ! Le problème, c’est qu’on n’en maîtrise pas toujours les subtilités. Comment l’accorder, l’abréger, le prononcer ? Voici cinq règles à connaître avant de parler "monnaie".

À quoi ressemblent les examens cousins du bac ailleurs en Europe ? Abitur, maturità, ylioppilastutkinto... Les examens dans les pays européens ont quelques similitudes avec le bac français. // © ©Nicolas TAVERNIER/REA
Abitur, maturità, ylioppilastutkinto... Les examens dans les pays européens ont quelques similitudes avec le bac français. // © ©Nicolas TAVERNIER/REA
Décryptage

À quoi ressemblent les examens cousins du bac ailleurs en Europe ?

SEMAINE EUROPÉENNE. À quoi ressemble le bac dans les autres pays de l’Union européenne ? Le contrôle continu est-il la règle ? Quelles sont les matières passées ? L'Etudiant fait le tour des examens en Europe.

Erasmus+ : 5 idées reçues sur le programme d'échanges européen Le programme Erasmus+ est plus vaste que vous ne le pensez. Tentez l'expérience ! // © plainpicture/Torff
Le programme Erasmus+ est plus vaste que vous ne le pensez. Tentez l'expérience ! // © plainpicture/Torff
Décryptage

Erasmus+ : 5 idées reçues sur le programme d'échanges européen

SEMAINE EUROPÉENNE. Non, Erasmus+ n’est pas juste un programme d’échanges pour étudiants venus faire la fête dans une capitale européenne ! Qui peut partir, dans quels pays, pourquoi ? Voici cinq idées reçues que vous ne devriez plus avoir en tête.

Brexit : quel impact sur les étudiants en Erasmus+ ? Pour les étudiants ayant l'intention de choisir le Royaume-Uni comme destination d'un échange Erasmus+, le Brexit ne devrait pas produire d'éventuels changements avant le 1er janvier 2021. // © AdobeStock
Pour les étudiants ayant l'intention de choisir le Royaume-Uni comme destination d'un échange Erasmus+, le Brexit ne devrait pas produire d'éventuels changements avant le 1er janvier 2021. // © AdobeStock
Décryptage

Brexit : quel impact sur les étudiants en Erasmus+ ?

Le Brexit est désormais officiel. Depuis le 1er février 2020, le Royaume-Uni n'est plus considéré comme un pays membre de l'Union européenne. Mais pour les étudiants et futurs étudiants du programme Erasmus+, rien ne change avant le 1er janvier 2021. Explications.

Erasmus+ : Brexit oblige, le Royaume-Uni attire moins Le Royaume-Uni : seule destination Erasmus à attirer moins les étudiants français en 2018. // © plainpicture/Gavin Withey
Le Royaume-Uni : seule destination Erasmus à attirer moins les étudiants français en 2018. // © plainpicture/Gavin Withey
En bref

Erasmus+ : Brexit oblige, le Royaume-Uni attire moins

INFOGRAPHIE. Suite à l'annonce du Brexit, les mobilités Erasmus vers la Grande-Bretagne sont en baisse depuis trois ans. Toutefois, le Royaume-Uni reste la deuxième destination préférée des étudiants français derrière l'Espagne, toujours numéro 1.

Erasmus+ : la carte des établissements qui peuvent vous envoyer à l'étranger 1.025 établissements d'enseignement supérieur en France proposent des mobilités Erasmus+. Près des 3/4 des demandes sont satisfaites. // © Etienne Gless
1.025 établissements d'enseignement supérieur en France proposent des mobilités Erasmus+. Près des 3/4 des demandes sont satisfaites. // © Etienne Gless
Boîte à outils

Erasmus+ : la carte des établissements qui peuvent vous envoyer à l'étranger

INFOGRAPHIE. Au moment de formuler vos vœux dans Parcoursup, la possibilité de partir en mobilité Erasmus+ est un critère à ne pas négliger. Découvrez les quelque 1.000 établissements qui peuvent vous permettre d'étudier à l'étranger.

« L’import-export est un domaine auquel je ne pensais pas avant » Nicolas, 24 ans, est parti en Pologne.  // © 
// © 
Partenariat

« L’import-export est un domaine auquel je ne pensais pas avant » Nicolas, 24 ans, est parti en Pologne.

En partenariat avec l'Agence Erasmus +. Partir en stage à l’étranger pour mieux trouver du travail… en France. C’est l’une des opportunités du programme Erasmus+, dont a bénéficié Nicolas, jeune demandeur d’emploi. Parti un mois en Pologne, il revient remotivé et avec de nouvelles idées de carrière.