L’ESG Green, l’école de commerce qui forme les futurs acteurs du développement durable

Par L'Etudiant Fab, publié le 07 Avril 2021
9 min

Portées par la RSE – la Responsabilité Sociétale des Entreprises –, de nombreuses sociétés sont en pleine transformation écologique et sociale. Mais les profils spécialisés font défaut… C’est pourquoi l’ESG Green entend former des professionnels du marketing et des res-sources humaines capables d’appréhender tous les enjeux du développement durable. Pour y parvenir, la nouvelle école de commerce mise sur une véritable pédagogie de l’action.

Commençons par les présentations. L’ESG Green est la nouvelle école de commerce du Groupe ESG, un acteur incontournable de l’enseignement supérieur en France dans le domaine du management. Ce dernier est par ailleurs membre de Galileo Global Education, le premier groupe d’enseignement supérieur en Europe et le deuxième au monde. L’ESG Green fait donc profiter ses étudiants de l’expertise et de la puissance technique et pédagogique du groupe auquel elle est rattachée. Autrement dit, quand on intègre cette école de commerce, située au 41, rue de Chanzy, dans le 11e arrondissement de Paris, on sait où on met les pieds et c’est plutôt rassurant !

L’école est spécialisée dans le développement durable. Elle forme les futurs acteurs de la transition écologique et sociétale des entreprises. Au programme, deux parcours différents : un Bachelor et un Mastère Green Marketing et business, ainsi qu’un Bachelor et un Mastère Gestion responsable des ressources humaines. Des titres RNCP niveau 6 pour les Bachelors et niveau 7 pour les Mastères, tous reconnus par l’État.

Pourquoi l’ESG Green ?

Au commencement, il y a une étude réalisée sur le positionnement des futurs étudiants quant aux problématiques liées au développement durable. Marie-Anne Marc, directrice marketing et communication du Groupe ESG, nous en dit plus : « À travers cette étude, on s’est aperçu que pour beaucoup des jeunes interrogés, le développement durable ne reste qu’un engagement personnel. Ils ne s’imaginent pas qu’ils peuvent intégrer cet engagement à des métiers traditionnels et donc avoir un impact réel sur le sujet, sans faire l’impasse sur leurs ambitions professionnelles en matière de rémunération, notamment. Les entreprises sont vraiment en recherche de professionnels formés aux enjeux du développement durable. » Preuve à l’appui : en 2018, pas moins de 16 %[1] des offres publiées par Pôle Emploi concernaient des métiers de l’économie verte !

Et pour cause, que ce soit par conviction ou sous la pression des réglementations, des consommateurs ou des besoins économiques, de très nombreuses entreprises s’engagent sur la voie du développement durable. Objectif : intégrer les préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales ainsi qu’à leurs relations internes et externes. Toutes les fonctions de l’entreprise sont concernées. Au premier rang d’entre elles, le marketing (éco-conception des produits, choix des fournisseurs pour réduire l’empreinte carbone, adaptation du packaging, communication sincère, transparente et porteuse de valeurs…) et les ressources humaines (bien-être au travail, politique de diversité et d’équité, insertion du handicap…). Oui, mais voilà, des spécialistes du marketing et des RH formés aux enjeux du développement durable, cela ne court pas les rues. C’est précisément là qu’intervient l’ESG Green.

Les formations de l’école de commerce à la loupe

L’ESG Green prépare à cette double expertise tant attendue sur le marché. L’idée est de développer les compétences nécessaires à l’exercice des métiers traditionnels du marketing et des RH tout en intégrant les enjeux éthiques, écologiques et équitables. Le cursus débute par un tronc commun de deux ans, dans lequel les étudiants sont formés aux différentes fonctions opérationnelles de la gestion d’entreprise (marketing, commerce, finance, ressources humaines), mais aussi aux impacts qu’a le développement durable sur ces fonctions. Puis vient le temps de la spécialisation, en troisième année. Il s’agit alors de choisir parmi les deux filières proposées.

Le Bachelor et le Mastère Green marketing et business forment spécifiquement aux métiers traditionnels du marketing et du commerce (chargé d’études, chef de produit, chef de marque, responsable de marque, responsable marketing, directeur marketing, chargé de marketing direct, directeur de la relation client, responsable web marketing, responsable de la promotion des ventes…) en intégrant systématiquement les aspects du développement durable dans toutes les approches. À l’issue du cycle de formation, les étudiants sont capables d’imaginer de nouveaux produits et de conquérir de nouveaux marchés, tout en limitant l’empreinte sociale et environnementale des actions marketing et en évitant le greenwashing.

Le Bachelor et le Mastère Gestion responsable des ressources humaines préparent aux métiers classiques des RH (chargé de recrutement, chargé de ressources humaines, gestionnaire de paie, responsable ressources humaines, responsable de formation, directeur des ressources humaines…), mais en intégrant la politique RSE de l’entreprise et les enjeux sociétaux qui transforment le monde de manière générale. Le but est de façonner des professionnels en mesure notamment d’améliorer le bien-être au travail, de mobiliser et accompagner la gestion des talents, de rendre les dispositifs de rémunération et de gestion des carrières plus transparents et plus égalitaires, de promouvoir la diversité et l’égalité hommes/femmes ou encore de partager la valeur créée, au-delà des logiques boursières à court terme.

Une pédagogie de l’action, ultra-professionnalisante

L’ESG Green met tout en œuvre pour que chacun soit véritablement acteur de sa formation. Les enseignements sont dispensés en blended learning. Cela signifie que des cours de préparation ou de complément sont disponibles en ligne et que les cours en présentiel font la part belle à la pratique et à l’échange.

Tout au long de l’année les étudiants travaillent en mode projet, essentiellement pour le compte d’entreprises, d’ONG, de collectivités ou d’associations partenaires de l’école. Cela leur permet d’être confrontés de manière concrète aux problématiques de développement durable et de RSE. Il peut s’agir de développer une nouvelle offre prenant en compte un enjeu de société, d’élaborer la stratégie de communication d’une association, de renouveler le packaging d’un produit en intégrant l’impératif de durabilité ou encore d’accompagner la politique RH d’une entreprise sur l’emploi de personnes en situation de handicap. Pour des projets plus enrichissants et pour favoriser l’échange, les équipes sont souvent mixtes, c’est-à-dire composées à la fois d’étudiants de la filière marketing et RH. Certains projets sont même développés en commun avec d’autres écoles, comme l’ESG Data & IA, avec qui l’ESG Green partage son campus. L’objectif est de mutualiser les compétences, parce que les enjeux de ces deux écoles de commerce – développement durable et exploitation de la donnée – ont des impacts l’un sur l’autre. Exemple avec le projet sur la Smart City, la ville intelligente et durable du futur.

Les étudiants découvrent également l’entrepreneuriat au service de projets de développement durable et s’engagent pour des associations de l’école ou des associations extérieures. Ils peuvent même créer des associations.

Enfin, l’ESG Green permet à ses promotions de profiter du célèbre Cours Florent, qui dépend de Galileo Global Education, pour découvrir la prise de parole en public, apprendre à pitcher et développer une posture managériale.

Côté professionnalisation, l’école n’est pas en reste. Les cours sont assurés par des intervenants professionnels reconnus et en activité. Par ailleurs, chaque année les étudiants intègrent le monde professionnel sous la forme d’un stage ou d’une alternance. L’alternance est possible dès la troisième année et jusqu’en cinquième année. Pour trouver les contrats qui sont faits pour eux, les jeunes peuvent compter sur le large réseau du Groupe ESG (plus de 3 000 entreprises partenaires), sur différents dispositifs d’aide à la recherche d’entreprise et sur un accompagnement personnalisé.

Admission et portes ouvertes

Si vous souhaitez donner de l’impact à votre métier, alors l’ESG Green est faite pour vous ! Vous pouvez déposer votre candidature à tout moment, hors Parcoursup.

L’admission se fait sur dossier et sur entretien. Il n’y a pas de prérequis particuliers quant aux spécialités suivies au lycée. L’école cherche surtout des étudiants motivés, avec des convictions et des projets. C’est pourquoi l’entretien est bien plus important que le dossier scolaire. À noter qu’il est aussi possible de rejoindre les bancs de l’ESG Green en troisième et en quatrième année.

Bon à savoir également : le financement de la scolarité est éligible aux bourses du Crous !

[1] Source : ministère de la Transition écologique et solidaire

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !