Pédagogie par projet : les étudiants se constituent un book solide

publié le 08 Janvier 2021
4 min

L’incontournable, tout spécialement pour les métiers du design, quels qu’ils soient, c’est de se constituer un bon portfolio (autrement dit, un book). À l’ICAN, les élèves ont la possibilité de s’impliquer dans des projets d’envergure au sein de l’école, qui leur met à disposition toutes les ressources nécessaires à leur aboutissement. Ils peuvent ainsi mettre en avant leur singularité ainsi que leur savoir-faire. Un réel atout pour le futur. 

Une formation jalonnée de pratique

En plus d’un parcours ultra-professionnalisant, l’autre pilier de l’enseignement à l’ICAN est la pédagogie par projet. Une bonne façon de donner du sens à l’apprentissage, d’expérimenter ou encore d’innover en mettant en pratique les connaissances acquises. Les élèves ont accès à du matériel de pointe et bénéficient de l’encadrement d’une équipe d’enseignants d’universitaires et de professionnels passionnés.

Ainsi, durant leur formation, ces designers en herbe apprennent l’autonomie, la gestion d’équipe ou encore le respect d’un planning. En somme, tout ce qui pourra constituer le cahier des charges d’un projet, dans les conditions réelles de la vie d’une entreprise. In fine, les réalisations peuvent être intégrées à leur book et devenir un atout majeur pour leur avenir professionnel.

Pour mettre en avant les productions conjointes des étudiants et des formateurs, L’ICAN a créé son propre studio, Studio ICAN. Une véritable vitrine où l’on peut apprécier le travail de chaque formation, de la première à la cinquième année.

Lumière sur…

Qu’il soit collaboratif ou individuel, chaque projet est unique et le reflet d’une nouvelle génération ultra-créative. En voici quelques exemples, qui devraient vous en mettre plein les yeux.

Game Design : Obsidienne, un FPS plébiscité lors du Festival Games Made in France organisé par Capital Games

Dans ce projet réalisé par six étudiants, le joueur incarne un avatar à la première personne dans un mystérieux complexe. Le personnage doit se frayer un chemin, alors que son temps est compté. Pour cela, le gameplay permet d’envoyer des projectiles orientables afin de découper certains objets de l’environnement. Découvrez le trailer

Hoon Kwon était en quatrième année lorsqu’il a réalisé ce projet. On peut y suivre le parcours d’un enfant dans les bas-fonds d’un environnement post-apocalyptique. À mesure de son ascension vers la surface, celui-ci entrevoit la lumière et quelques flocons de neige. Très poétique ! Voici le trailer

Tiffanie, Virginie et Léa étaient en troisième année lorsqu’elles ont eu l’idée de ce projet. Les trois étudiantes ont créé un site pour raconter l’histoire du célèbre parc parisien, de sa création jusqu’à aujourd’hui. Elles ont ainsi pu travailler sur une véritable identité visuelle comme un logos, des pictos ou encore l’expérience utilisateur avec des cartes interactives et des images d’archives. Voici la maquette finale :

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !