mastère

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique mastère

Tous les articles avec le tag mastère

Les meilleurs Mastères Spécialisés : 150 formations au banc d'essai Grenoble École de Management propose des Mastères Spécialisés en droit et économie-gestion. // © Pierre Jayet/Grenoble Ecole de Management
Grenoble École de Management propose des Mastères Spécialisés en droit et économie-gestion. // © Pierre Jayet/Grenoble Ecole de Management
Bancs d’essai

Les meilleurs Mastères Spécialisés : 150 formations au banc d'essai

Créé par la Conférence des grandes écoles, le Mastère Spécialisé est destiné aux étudiants titulaires d’un diplôme de niveau bac+4 au minimum ou aux cadres en activité qui souhaitent acquérir une expertise de haut niveau. Il en existe près de 400 dispensés dans plus de 110 établissements.

Les meilleurs masters à la fac en santé, sciences et technologies Des étudiantes en master ingénierie nucléaire de l’université de Grenoble suivant un cours de travaux pratiques. // © Pablo CHIGNARD/ Hanslucas pour l'Etudiant
Des étudiantes en master ingénierie nucléaire de l’université de Grenoble suivant un cours de travaux pratiques. // © Pablo CHIGNARD/ Hanslucas pour l'Etudiant
Bancs d’essai

Les meilleurs masters à la fac en santé, sciences et technologies

Dans le domaine des sciences, de la technologie et de la santé, sur quels masters miser si vous vous préoccupez de sélectivité, d'insertion professionnelle et de suivi des diplômés ? Notre sélection.

Vrais et faux masters : faites la différence Seules les universités peuvent délivrer un diplôme national de master, mais certains diplômes bac+5 (comme ceux d’écoles d’ingénieurs, d’IEP…) sont reconnus au grade de master. // © plainpicture/Hero Images
Seules les universités peuvent délivrer un diplôme national de master, mais certains diplômes bac+5 (comme ceux d’écoles d’ingénieurs, d’IEP…) sont reconnus au grade de master. // © plainpicture/Hero Images
Décryptage

Vrais et faux masters : faites la différence

Vous visez un bac+5, mais à l'heure des choix, vous vous sentez un peu perdu… Entre masters universitaires, masters européens et “Masters of Science”, l’Etudiant vous aide à vous y retrouver.

Gwenvael, apprenti en mastère : "J’ai négocié un contrat de trois ans" Gwenvael travaille comme project management officer à la direction des systèmes d'information de TF1. // © Évelyne Garat pour l'Étudiant
Gwenvael travaille comme project management officer à la direction des systèmes d'information de TF1. // © Évelyne Garat pour l'Étudiant
Témoignage

Gwenvael, apprenti en mastère : "J’ai négocié un contrat de trois ans"

Déterminé dès le Bachelor à poursuivre sa formation par un mastère, Gwenvael a préféré signer d'emblée un contrat d'apprentissage pour les trois années. Il alterne une semaine à l'école et deux semaines en entreprise, où il a collaboré avec différents services.

Le blues des étudiants de psycho : "Dès la rentrée, c’est assez flippant" À la fac, plus les effectifs sont élevés, plus on peut se sentir seul. // © plainpicture/Gallery Stock/Armando Ferrari
À la fac, plus les effectifs sont élevés, plus on peut se sentir seul. // © plainpicture/Gallery Stock/Armando Ferrari
Enquête

Le blues des étudiants de psycho : "Dès la rentrée, c’est assez flippant"

Cours ardus, salles bondées, manque de matériel... Face aux problèmes qui s’accumulent dans leur filière, les étudiants en psychologie ne sont guère rassurés. Malgré tout, ils tiennent le choc pour se préparer aux réalités de leur métier.

Enquête

Masters, mastères et MBA : soyez stratégiques !

Avec un niveau d'entrée dans la vie active qui ne cesse de s'élever et des entreprises de plus en plus exigeantes vis-à-vis de leurs nouvelles recrues, décrocher un bac+5 (ou plus) est devenu quasi incontournable pour occuper des fonctions à responsabilité (avec un salaire à la hauteur). Sans doute la meilleure arme pour intégrer le marché de l'emploi et optimiser sa carrière, une formation au-delà de bac+4 est une condition nécessaire, mais pas suffisante pour autant.

Décryptage

Entrée en mastère spécialisé : des candidatures passées au crible

Labels délivrés par certaines grandes écoles d’ingénieurs ou de management, les mastères spécialisés sont très sélectifs. Pour postuler à ces postbac+5 (ou postbac+4 avec 3 ans d’expérience) coûteux et pointus, vous devrez constituer un dossier solide, avec lettres de recommandations, passer des tests comme le TOEIC ou le TAGE-MAGE, et argumenter votre motivation lors d’un entretien. Comment convaincre ? Voici 6 candidatures réussies commentées par les jurys de sélection.