1. Du diplôme à l’emploi. Séverine, chef de projet tourisme, vise un poste "en espace naturel protégé"
Témoignage

Du diplôme à l’emploi. Séverine, chef de projet tourisme, vise un poste "en espace naturel protégé"

Envoyer cet article à un ami
Séverine a découvert l'écotourisme lors d'un stage au Costa Rica pendant sa L3. // © Photo fournie par le témoin
Séverine a découvert l'écotourisme lors d'un stage au Costa Rica pendant sa L3. // © Photo fournie par le témoin

Se lancer dans la vie active est souvent un défi. L'Etudiant suit plusieurs jeunes diplômés dans leur recherche d'emploi, pour vous aider à traverser ce moment particulier grâce à leurs témoignages. À 24 ans, Séverine, diplômée d’un master en écotourisme, rêve de travailler dans un espace naturel protégé.

Épisode 1. Novembre 2016 : Séverine vient tout juste d'apprendre qu'elle a obtenu son master, après l'oral de soutenance qu'elle a passé il y a quelques semaines. "Mais je recherche un emploi depuis la fin de mon job d'été en septembre dernier, explique la jeune femme. J'ai travaillé comme agent d'accueil dans une réserve ornithologique de ma région après mon dernier stage."

La nature, Séverine en est une ambassadrice à sa façon. La jeune diplômée est entrée à l'université d'Angers pour une licence en ingénierie des services, parcours tourisme et loisirs à l'UFR ESTHUA. Elle a ensuite consacré son mémoire de master de chef de projet conseil en développement, développement durable du tourisme et des loisirs aux espaces naturels sensibles, ces lieux protégés par les départements et qui font l'objet d'action de sensibilisation à la défense de la nature.

Dix réponses négatives

Cette passion s'est imposée à elle lors de son stage de L3, au Costa Rica. "Je travaillais dans une agence qui organise des voyages pour les étrangers et j'ai découvert à cette occasion le tourisme durable." Un concept simple : proposer une offre touristique qui permet de voyager en limitant ses impacts sur la planète.

Après son dernier stage de master effectué à l'office de tourisme de la Vallée de la Vézère, en Dordogne (24), Séverine a quitté son logement étudiant pour retourner chez ses parents, pour des raisons économiques. Elle se consacre désormais pleinement à sa recherche d'emploi. "Jusqu'ici, j'avais encore mon oral de soutenance à préparer", explique-t-elle. "Je n'ai envoyé qu'une quinzaine de candidatures. J'ai reçu dix réponses, toutes négatives." Pour s'y retrouver dans ses démarches, Séverine tient d'ailleurs un tableau récapitulatif.

Un entretien par Skype

Début octobre 2016, elle s'est inscrite à Pôle Emploi, en ligne. "J'attends beaucoup d'eux, mais j'ai eu mon premier rendez-vous avec un conseiller un mois après l'inscription. C'est long !", constate-t-elle. Grâce à la mise en ligne de son CV sur Viadeo, une entreprise a contacté directement Séverine. "C'est un cabinet d'études qui recherche une consultante auditrice pour des structures touristiques. J'ai eu un entretien par Skype et j'attends la réponse. Le poste m'intéresse ! Mais à cette occasion, j'ai senti que je n'avais pas beaucoup confiance en moi." Du coup, Séverine a sollicité Pôle Emploi pour avoir de l'aide. "J'ai un rendez-vous... mais seulement pour qu'on me présente les ateliers auxquels j'ai droit... C'est vraiment très lent ! Je ne vois pas comment accélérer les choses", déplore la jeune diplômée.

En marge de Pôle Emploi, Séverine utilise beaucoup le Web pour sa recherche, les sites d'employeurs et d'annonces, mais aussi les réseaux sociaux comme LinkedIn, Viadeo, et Facebook. "Facebook est utile pour la veille sur le secteur. Quand on est abonné aux bonnes pages, on se maintient dans l'actualité des réglementations, etc."

Job saisonnier pour la fin de l'année

En attendant des réponses d'employeurs et des nouvelles de Pôle Emploi, Séverine ne reste pas inactive. Elle a décroché un job saisonnier pour la fin de l'année comme hôtesse d'accueil au parc du Puy du Fou. "J'ai toujours travaillé à droite à gauche depuis mes 18 ans pour m'offrir mes loisirs et mes vacances. Je ne me vois pas me croiser les bras en attendant de décrocher un poste !" Séverine espère cependant faire de réelles avancées sur sa recherche d'emploi d'ici la fin de l'année 2016. Suite au prochain numéro.

Du diplôme à l'emploi : l'Etudiant suit l'insertion professionnelle de plusieurs jeunes diplômés

Suivez également les parcours de Rémy, ouvrier pâtissier, Jordan, diplômé de lettres modernes et Alice, titulaire d'un BTS audiovisuel.