1. Fanny, petsitter : "C'est un complément de revenus"
Témoignage

Fanny, petsitter : "C'est un complément de revenus"

Envoyer cet article à un ami
Fanny a choisi de faire du petsitting pour le plaisir d'être entouré d'animaux. // © Photo fournie par le témoin
Fanny a choisi de faire du petsitting pour le plaisir d'être entouré d'animaux. // © Photo fournie par le témoin

Garder des animaux pour se faire de l'argent de poche ? C'est le choix qu'ont fait deux étudiantes, Fanny et Morgane. Elles nous racontent leurs expériences.

Voilà un job qui peut s’accorder avec vos centres d’intérêt ! Car mieux vaut aimer les animaux quand on est petsitter, ou "gardien d’animal domestique" en français. Plusieurs formules existent : se déplacer chez la personne qui vous confie son fidèle compagnon pour le nourrir et passer du temps avec lui, ou garder l’animal chez vous pour une durée déterminée. Certains font le choix de ne s’occuper que de chiens (dogsitter) ou de chats (catsitter), voire ne proposent que des promenades.

Lire aussi : 14 jobs compatibles avec vos études

Pas un bon plan si on a besoin d'argent

À 22 ans, Morgane, étudiante en L3 de chimie dans l’est de la France, garde parfois des chats, et ce depuis ses 16 ans. "Tout a commencé avec une voisine qui était partie à l’hôpital et qui m’a confiée ses chats. Depuis, je me suis créé un petit réseau dans le voisinage, via le bouche-à-oreille." Une activité payée de la main à la main, qu’elle a développée depuis son entrée à l’université. "Les propriétaires me donnent ce qu’ils veulent. Sur l’année universitaire, j’ai dû gagner un peu plus de 200 € ! Si on a vraiment besoin d’argent, ce n’est pas le bon plan !" Autre possibilité, plus rentable, s’inscrire sur une plate-forme de petsitters fournissant des clients (Dogbuddy, Wepetsitty, Holidog, Animaute, etc.) moyennant une commission, qui parfois implique de devenir micro-entrepreneur (paiement sur factures).

Lire aussi : Toutes nos offres de jobs étudiants

Fanny, 23 ans, étudiante en troisième année d’école de commerce à Bordeaux, a opté pour ce job par plaisir d’avoir des animaux chez elle, et gagne entre 4 et 7 € par jour de garde. "C’est un complément de revenus. Je travaille pour Wepetsitty : l’un des avantages est qu’ils assurent les petsitters en cas de problème." Comparez donc les sites entre eux avant de faire votre choix !

Les plus
Se faire plaisir en s’entourant d’animaux, rencontrer ses voisins.

Les moins
Un salaire aléatoire et/ou variable (fonction du volume de gardes), une responsabilité importante vis-à-vis des propriétaires, des contraintes liées au statut de micro-entrepreneur.