1. L'actu de l'emploi : le CDI, arme fatale pour attirer les candidats quand l'emploi est en tension
En bref

L'actu de l'emploi : le CDI, arme fatale pour attirer les candidats quand l'emploi est en tension

Envoyer cet article à un ami
Découvrez l'actu de l'emploi de cette semaine. // © Fotolia
Découvrez l'actu de l'emploi de cette semaine. // © Fotolia

Guerre des talents, difficulté à faire venir dans certains territoires, métiers mal aimés ou mal connus... Pour attirer les candidats, les entreprises dégainent plus volontiers le contrat à durée indéterminée (CDI) comme arme fatale de recrutement. La preuve en trois exemples.

Numérique : Avisto recherche 100 ingénieurs logiciels en CDI

Tous secteurs confondus, l’économie aura besoin de 60.000 ingénieurs d’ici 2021, selon Syntec-ingénierie. "Les écoles d’ingénieurs et universités ne pourront en fournir que la moitié", estime l’organisation professionnelle. Dès lors, la guerre est déclarée entre employeurs pour s’arracher les talents, en particulier les ingénieurs informatiques.
Exemple : Avisto, une société de développement logiciel. Pour accompagner sa croissance en 2020, l'entreprise prévoit de recruter 100 ingénieurs, débutants ou expérimentés, issus d’écoles d’ingénieurs ou de parcours universitaires équivalents (bac+5). "Tous les postes sont en CDI et s’adressent à des ingénieurs passionnés", vante l’entreprise pour attirer les candidats.

Lire aussi : L'actu de l'emploi : les premières offres de jobs d'été fleurissent et le nombre de contrats d'apprentissage explose

Agroalimentaire : Materne recrute 20 personnes en CDI pour son usine de production dans l'Aisne

Le secteur agro-alimentaire compte actuellement plus de 20.000 postes à pourvoir, souvent dans des territoires ruraux qui ont du mal à attirer les candidats. Exemple : Materne. Pour accompagner sa croissance, l’usine de compotes du groupe MOM, située à Boué dans l'Aisne (02) propose entre autres des postes d’ingénieur de production junior, d’ingénieur qualité ou de coordinateur hygiène et amélioration continue. Le groupe, qui possède aussi les crèmes dessert Mont Blanc ou les desserts Pom'Potes, propose également des postes itinérants de commerciaux : chefs de secteur, responsables promotions des ventes etc. Et tous les postes à pourvoir le sont aussi en CDI.

Sitel recrute 275 personnes en CDI pour sa plate-forme d'appel du Puy-de-Dôme

Télémarketing, assistance technique, service après-vente… Les métiers de la relation client exercés dans les centres d’appels téléphoniques sont très divers. Pour les téléconseillers, le rythme de travail peut être intensif, astreignant et répétitif. Ces conditions de travail peuvent affecter l'image de ces métiers et dissuader d'aller les exercer. Là encore, l’arme du CDI est dégainée par les recruteurs pour attirer un maximum de candidats. Exemple : le groupe Sitel qui, suite à un gros contrat, propose 275 postes tous en CDI à pourvoir d’ici le mois de juin pour son centre d'appel de Cournon d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme (63).

Lire aussi : Retrouvez toutes nos offres de premier emploi en CDI ainsi que des offres de jobs étudiants, de stages ou d'alternance