1. Dites "Non au harcèlement scolaire !"
Décryptage

Dites "Non au harcèlement scolaire !"

Envoyer cet article à un ami
Image ayant remporté le Prix "Non au harcèlement" 2015 - catégorie 4e-3e – Académie de Toulouse. // © Ministère de l'Éducation nationale
Image ayant remporté le Prix "Non au harcèlement" 2015 - catégorie 4e-3e – Académie de Toulouse. // © Ministère de l'Éducation nationale

Insultes, bousculades, humiliations… les violences verbales, physiques ou psychologiques concernent 10 collégiens sur 100. Pour lutter contre ce fléau dont les conséquences peuvent être dramatiques, le ministère de l’Éducation nationale lance un concours d’affiches et de vidéos, à réaliser à plusieurs. Vous avez jusqu’au 20 janvier 2016 pour déposer votre production et dire “Non au harcèlement scolaire”.

10 collégiens sur 100 sont victimes de harcèlement. Un phénomène qui a tendance à progresser avec les réseaux sociaux. Pour vous sensibiliser à cette question, le ministère de l'Éducation nationale vous propose de participer à un concours "Non au harcèlement".

Des affiches et des vidéos pour rompre la loi du silence

Au programme : une affiche ou une vidéo de 2 minutes à réaliser à plusieurs sur le thème du harcèlement scolaire ou du cyberharcèlement. Ce prix est ouvert à tous les élèves du CM1 à la terminale, dans le cadre de la classe ou de façon "autonome".

Une fois votre production réalisée, vous devrez l'envoyer sur une clé USB au référent harcèlement du rectorat de votre académie au plus tard le 30 janvier 2016.

Un jury académique récompensera les meilleurs projets et en sélectionnera un, par classe et par support, pour la phase nationale. Il décernera en outre un "coup de cœur" (primé à hauteur de 1.000 €). Cette étape se déroulera du 1er février au 7 mars 2016.

Un prix spécial "harcèlement sexiste et sexuel"

En mai 2016, le jury national fera connaître son palmarès. Les lauréats recevront chacun un prix de 2.000 € pour accompagner la mise en œuvre de leur projet. Les productions des 10 lauréats nationaux seront publiées sur le site "Non au hacèlement".

Et parce que les filles sont particulièrement concernées par le harcèlement, un prix spécial sera en outre décerné aux meilleurs projets dédiés au harcèlement sexiste et sexuel, réalisés par des élèves de 4e, 3e et lycée.

À vos caméras, photos et crayons de couleur pour dire "Non au harcèlement scolaire" !