1. Lycée
  2. Coaching-2020-confinement
  3. Terminale : comment travailler la physique-chimie à distance ?
Coaching

Terminale : comment travailler la physique-chimie à distance ?

Envoyer cet article à un ami
Voici nos conseils pour travailler la physique-chimie. // © l'Etudiant
Voici nos conseils pour travailler la physique-chimie. // © l'Etudiant

En préparation des études supérieures ou pour obtenir de bonnes notes à la fin du confinement, travailler la physique-chimie reste essentiel en terminale S. Pour vous aider à assimiler à distance cette matière, l’une des plus importantes de votre série, l’Étudiant vous livre quelques conseils.

Adopter une bonne méthode de travail à distance pour les matières majeures de la série S, comme la physique-chimie, est essentiel pour les prochaines semaines. La physique-chimie possède de plus un fort coefficient (6 ou 8 en cas de spécialité). Or, les notes obtenues après le confinement et jusqu’à la fin de l’année entreront dans le calcul de votre moyenne au baccalauréat.

"Il faut comprendre que les cours vont reprendre petit à petit, mais pas comme avant", appuie Christine Bideux, professeure de physique-chimie au lycée Murat, à Issoire dans le Puy-de-Dôme. D’où l’importance de "développer une autonomie" de travail pour cette discipline, selon elle. Pour être efficace, cette autonomie doit d’abord "s’appuyer sur ce que donne le professeur" en activités et en points de cours, commente Sandrine Brun, enseignante de physique-chimie au lycée Nikola Tesla, à Dourdan dans l’Essonne. Le manuel scolaire reste alors une ressource importante.

Lire aussi : Bac 2020 : les nouvelles modalités de calcul en infographies

Ne pas s'égarer dans le programme

Cela suppose par ailleurs de participer autant que possible aux rendez-vous virtuels prévus pour votre classe. Ils permettent, entre autres, de ne pas s’égarer dans le programme, alors que certains professeurs ont mis de côté des notions afin de les étudier plus tard, au moment de la reprise des travaux pratiques dans les établissements.

Autre point sur lequel les enseignants contactés par L’Étudiant sont d’ailleurs unanimes : n’hésitez pas à envoyer vos questions sur les exercices ou le cours via la messagerie de votre espace numérique de travail ou le moyen de communication défini avec votre professeur(e). "Même si l’on n’est pas sûr de ses réponses, il est préférable de transmettre son travail au fur et à mesure. Corriger vos erreurs vous permettra ensuite de progresser", ajoute Christine Bideux, qui encourage également les élèves à "se mettre à plusieurs, pour travailler et s’entraider".

Lire aussi : Continuité pédagogique et confinement : des plateformes ouvrent leurs contenus gratuitement

L'option des quiz de physique chimie en ligne

À votre échelle, plusieurs astuces peuvent vous permettre de bien assimiler le programme. L’une d’elles consiste dans la production d’une "carte mentale" à la fin de chaque chapitre. Il s’agit de faire de mémoire une fiche récapitulative des principales notions abordées. Sa réalisation peut être facilitée en préparant des fiches au fur et à mesure du chapitre, à partir des vos cours et activités cette fois.

Que vous optiez ou non pour cette astuce, l’objectif est de contrôler régulièrement votre compréhension des notions. Et de les revoir si ce n’est pas le cas. Utiliser des ressources disponibles en ligne est une autre possibilité. Les sites Qcmweb.fr et Learningapps.org, par exemple, proposent des quiz recommandés par les professeurs.

Une matière à travailler 5 heures par semaine

Sur Afterclasse.fr, vous pouvez aussi trouver des fiches de révision et des exercices en accès libre d’un niveau de terminale S en physique-chimie. Des chaînes YouTube, comme Gérard Moreau et Sciences physiques à Stella, fournissent également des cours de bonne qualité. Pas besoin de trop en faire pour autant. "Dans l’idéal, il faut consacrer à la physique-chimie la place qui lui est réservée dans l’emploi du temps", conclut Sandrine Brun. Soit cinq heures par semaine.