L’agent de la sûreté ferroviaire a une mission de défense et de sécurité armée dans les gares et les trains
Agent de la sûreté ferroviaire // © Adobe Stock

Fiche métier : Agent(e) de la sûreté ferroviaire


En uniforme et armé, toujours accompagné de ses collègues, on le reconnaît de loin. L’agent de la sûreté ferroviaire assure la défense et la sécurité armée des gares, des trains, mais aussi des entrepôts et garages. Son rôle : surveiller, prévenir et intervenir lors d'agressions, de ventes à la sauvette ou de vols.


Chiffres clés

Niveau d'études
Bac
Sans diplôme
Niveau de salaires
de 1554€ à 2854€
Recrutement / Embauche
Moyen
Volume d'emplois
Faible

Explorer les parcours possibles

Les questions fréquentes

Quelles sont les missions de l’agent(e) de sûreté ferroviaire ?

Quelles sont les missions de l’agent(e) de sûreté ferroviaire ?

Grâce à ses patrouilles régulières, accompagné d’au moins trois collègues, l’agent de la sûreté ferroviaire a avant tout un rôle dissuasif. Rondes et contrôles constituent l’essentiel de son travail mais, en cas d’agression, de vol, de dégradation, de bagarre, il intervient, que ce soit dans un train, une gare, un entrepôt de marchandise ou un garage pour en assurer la défense et la sécurité. Il peut aussi être appelé via les bornes d’appel d’urgence, par les commerçants installés dans les gares ou le personnel de la SNCF. Il est habilité pour faire des fouilles, des arrestations ou des verbalisations.

Quelles sont les conditions de travail de l’agent(e) de sûreté ferroviaire ?

Quelles sont les conditions de travail de l’agent(e) de sûreté ferroviaire ?

Quelles sont les qualités d’un(e) agent(e) de sûreté ferroviaire ?

Quelles sont les qualités d’un(e) agent(e) de sûreté ferroviaire ?

Et le salaire de l’agent(e) de sûreté ferroviaire ?

Et le salaire de l’agent(e) de sûreté ferroviaire ?

Études conseillées

Comment devenir agent de la sûreté ferroviaire ?

Avoir un casier vierge et au moins 18 ans sont des conditions indispensables. Pour postuler sans le bac, il faut justifier d’au moins deux ans d’expérience dans le domaine de la sécurité ou de la relation client. Les titulaires d’un CAP ou d’un bac (toutes séries) peuvent se présenter. Les BP agent technique de sécurité dans les transports et agent technique de prévention et de sécurité sont également acceptés.

16 semaines de formation interne

La formation (rémunérée) a lieu en interne une fois embauché. Elle dure 4 mois et allie apprentissage théorique et formation pratique au tir et aux techniques d’intervention. Elle permet d’obtenir le titre d’agent de la sûreté ferroviaire (niveau bac).

Annuaire des formations

Découvrir les formations disponibles

C'est fait pour moi si...

  • J'ai le sens du travail en équipe
  • J'aime le sport
  • Je sais garder mon sang froid
  • Je suis équilibré
  • Je veux faire appliquer la loi

Liens utiles

Les évolutions de carrière

Agent(e) de la sûreté ferroviaire

Les articles en lien avec "agent(e) de la sûreté ferroviaire"

Les métiers du même secteur

Partagez sur les réseaux sociaux !