1. Bac pro 2019 : l’épreuve de français à la loupe
Coaching

Bac pro 2019 : l’épreuve de français à la loupe

Envoyer cet article à un ami
Philo // © letudiant.fr
Philo // © letudiant.fr

Au menu de ce qui vous attend si vous êtes candidat au bac pro : l'épreuve commune au français, à l'histoire-géographie et à l'éducation civique. Une épreuve à ne pas négliger au vu de son coefficient important (5). Voici de quoi mettre toutes les chances de votre côté pour gagner un maximum de points.

L’épreuve de français au bac professionnel compte pour la moitié du coefficient de l’épreuve générale “français, histoire-géographie, éducation civique”. D’un coefficient 2,5, elle prévoit, sur 2h30, deux parties valant chacune 10 points : “compétences de lecture” et “compétences d’écriture”.

Première partie : compétences de lecture

Notée sur 10 points, cette partie est composée de deux sous-parties. Dans la sous-partie “Présentation du corpus”, vous devez reconnaître les documents. Demandez-vous s’il s’agit de poèmes, de caricatures, d'articles de presse, d'extraits de romans, de lettres, de proverbes... 

Il vous est ensuite demandé de présenter le corpus, en trois à six lignes, en montrant son unité et ses différences. Ici, vous devez relever la thématique commune et présenter les relations que les documents entretiennent entre eux. Comment le thème est-il traité dans chaque ressource ? Quels points communs, quelles différences ont les documents ? Autant de questions que vous devez vous poser. 

Dans la deuxième sous-partie “Analyse et interprétation”, vous analysez un ou deux effets d’écriture d’un ou plusieurs documents du corpus et les interprétez. Hervé Pennec, professeur au lycée de la Croix-Rouge à Brest, précise : “Vous allez devoir repérer les figures de style, le lexique, voire les répétitions”. 

Deuxième partie : compétences d'écriture

Une question vous est posée en lien avec le corpus proposé en première partie. Vous devez alors répondre à cette question, en une quarantaine de lignes, en argumentant. 

“C’est ici que vous sera utile l’usage des connecteurs logiques”, précise Carine Dupuy, professeure de français et histoire-géographie au lycée professionnel Bahuet, à Brive-la-Gaillarde. Les références listées lors de vos derniers jours de révisions seront aussi précieuses. Si une petite introduction vous est demandée, libre à vous de construire votre raisonnement comme bon vous semble. Veillez simplement à structurer votre réponse.

En 2018, pour répondre à la question : “En quoi, selon vous, les souvenirs favorisent-ils et limitent-ils la construction de l'identité ?”, il était demandé aux candidats de s'appuyer à la fois sur les textes du corpus mais aussi sur leurs lectures personnelles et sur leurs connaissances. 

Sachez par ailleurs que pour cette partie, les professeurs attribuent 4 points à l’invention (richesse des propos, diversité des arguments), 3 points à la cohérence de la pensée et 3 points pour l’expression écrite.

Entraînez-vous : les annales des épreuves de français 2018- 2017-2016                                          
- Sujet et corrigé 2018
- Sujet et corrigé 2017
- Sujet et corrigé 2016