Bac pro SN - systèmes numériques, option réseaux informatiques et systèmes communicants (RISC)

publié le 12 Février 2021
5 min

Pour le bac pro systèmes numériques, retrouvez en un clic le programme, les modalités d’admission, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2019. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention : NC (non communiqué).

Ce bac pro est accessible en alternance.

Où se former au bac pro systèmes numériques, option réseaux informatiques et systèmes communicants ?

Ce bac pro est dispensé en trois ans après la classe de troisième, ou, depuis la rentrée 2021, après une seconde professionnelle "métiers du numérique et de la transition énergétique". Il peut aussi se préparer après un CAP ou une seconde générale et technologique. Il est dispensé en lycée professionnel.

Pour trouver votre futur établissement :
Pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l’alternance.

Lire aussi

Quels chiffres clés retenir à propos du bac pro systèmes numériques, option réseaux informatiques et systèmes communicants ?

  • Nombre d'établissements : environ 260
  • Taux de réussite : NC

Quel est le programme du bac pro systèmes numériques, option réseaux informatiques et systèmes communicants ?

Enseignements professionnels communs à toutes les options
Repérer les supports de transmission et d’énergie, implanter, câbler, raccorder les appareillages et les équipements d’interconnexion ; effectuer les tests, certifier le support physique ; s’intégrer à la démarche qualité du service et respecter les termes du contrat ; adopter une attitude citoyenne et responsable dans le cadre de l’usage professionnel des outils numériques.

Enseignements généraux communs à toutes les options
Français ; histoire-géographie ; éducation à la citoyenneté ; mathématiques et sciences ; LV1 ; LV2 ; arts ; EPS.

Enseignements spécifiques à l’option RISC
Appréhender la mise en œuvre d’un projet simulé ou réel d’installation d’un système ; faire un bilan de l’existant et recueillir les informations relatives à l’exploitation et aux caractéristiques des matériels de l’installation ;

analyser le fonctionnement de l’installation actuelle ou de l’équipement en vue de l’intervention ; planifier l’intervention ; réaliser l’intégration matérielle ou logicielle d’un équipement ; effectuer les tests nécessaires à la validation du fonctionnement des équipements ; préparer le plan d’action puis établir tout ou partie du plan d’implantation et de câblage ;

effectuer les tests, certifier le support physique ; installer, configurer les éléments du système et vérifier la conformité du fonctionnement ; établir un pré diagnostic à distance ; vérifier la conformité du support et des alimentations en énergie, le fonctionnement des matériels et logiciels en interaction ; analyser et interpréter les indicateurs de fonctionnement et établir un diagnostic ; réaliser l’intervention ;

vérifier la conformité du fonctionnement des matériels et logiciels identifiés puis de l’installation ; mettre à jour les documents relatant les historiques des interventions ; communiquer lors de l’intervention, déceler et mettre en évidence les besoins du client ; renseigner le rapport de recette ou le bon d’intervention ; gérer ses lots de matériel, son temps d’intervention et les ressources.

– Volume horaire sur les trois ans : 2.690 h
– Stage en entreprise : 22 semaines sur les trois années

Consulter le programme détaillé : le programme pédagogique national du bac pro systèmes numériques, option réseaux informatiques et systèmes communicants

Lire aussi

Quels sont les débouchés du bac pro systèmes numériques, option réseaux informatiques et systèmes communicants ?

Le diplômé du bac pro systèmes numériques, option réseaux informatiques et systèmes communicants travaille comme technicien conseil, d'installation, de maintenance, ou technicien service après-vente… Il exerce dans toute entreprise de services ou industrielle : service technique, centre de maintenance, fabricant…

Exemples de métiers : installateur(trice) en télécommunications – monteur(euse)-câbleur(euse) – nivoculteur(trice) – technicien(ne) de maintenance informatique – technicien(ne) en télécommunications
Poursuite d'études : BTS maritime maintenance des systèmes électro-navals ; BTS services informatiques aux organisations option A solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux ; BTS systèmes numériques option A informatique et réseaux ; BTS systèmes numériques option B électronique et communications ; BTS systèmes photoniques.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une bac pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !