1. Français et histoire-géographie au bac pro : s’en sortir le jour J
Coaching

Français et histoire-géographie au bac pro : s’en sortir le jour J

Envoyer cet article à un ami
Lors de l’examen. // © PlainPicture / Paul Tait
Lors de l’examen. // © PlainPicture / Paul Tait

Au menu de ce qui vous attend si vous êtes candidat au bac pro : l'épreuve commune au français, à l'histoire-géographie et à l'éducation civique. Une épreuve à ne pas négliger au vu de son coefficient important (5). Voici de quoi mettre toutes les chances de votre côté pour gagner un maximum de points.

Ça y est, le jour des épreuves arrive. Vous maîtrisez le programme, mais vous appréhendez de ne pas assurer face aux sujets. Nos astuces pour partir confiant.

La découverte du sujet

Que le sujet vous inspire ou pas, un même conseil : évitez de vous précipiter. “Faites une lecture approfondie des consignes, quitte à relire le sujet plusieurs fois”, conseille Carine Dupuy, professeure de français et d’histoire-géographie au lycée professionnel Bahuet, à Brive-la-Gaillarde.

Demandez-vous alors ce que l’on attend de vous par rapport au sujet. Tentez de faire le lien avec ce que vous avez étudié durant l’année. “Cela évite les contresens et en plus, cela permet de se sentir un peu plus sécurisé”, ajoute l’enseignante.

L’ordre des questions

“En histoire-géo, il faut que les questions soient traitées dans l’ordre, car elles s’enchaînent de manière logique”, explique Patrick Dard, professeur de lettres et histoire-géographie au lycée professionnel Abbé-Grégoire, à Paris. Si vous hésitez pour une question, laissez de la place et revenez-y plus tard.

En français, c’est différent : “N’hésitez pas à bouleverser l’ordre des questions, car la partie ‘analyse et interprétation’ peut vous aider pour la présentation du corpus.”

Une étape essentielle : la relecture

Relisez-vous ! Pour cela, vous devez maîtriser votre temps. Prévoyez par exemple dix minutes avant le ramassage des copies. Un temps utile pour vérifier l’orthographe, la grammaire et la conjugaison.

Veillez aussi à n’avoir oublié aucune réponse. “Certaines erreurs sont tout à fait évitables si vous prenez le temps de vous relire”, assure Carine Dupuy. “Si vous avez écrit deux fois la même réponse dans le devoir, c’est forcément que vous vous êtes trompé quelque part…”, précise ainsi Patrick Dard.

Gagnez des points facilement

Certaines astuces peuvent vous permettre de grappiller facilement des points. Outre le fait de citer les auteurs étudiés, n’hésitez pas à utiliser des connecteurs logiques (d’abord, ensuite, en outre, d’une part, d’autre part, enfin…). “Cela nous permet de voir que l’élève a construit son raisonnement, et cela rend la copie logique”, explique Patrick Dard.
 
Enfin, une bonne présentation de la copie est aussi un avantage. “J’invite mes élèves à un minimum de clarté rédactionnelle : pas de copie sale, des alinéas, des sauts de ligne, ajoute l’enseignant, cela compte dans la note.”