Covid-19 : la rentrée scolaire retardée de deux semaines aux Antilles et en Guyane

Par Thibaut Cojean, publié le 25 Août 2021
2 min

En raison de la situation épidémique, les écoles, collèges et lycées de Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et des zones rouges de la Guyane resteront fermés deux semaines de plus. La rentrée aura lieu le 13 septembre au lieu du 2.

La rentrée scolaire est repoussée au 13 septembre dans les Antilles et en Guyane, a annoncé mardi 25 août le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. La faute à une situation épidémique "dramatique", due notamment à "la sous-vaccination", a-t-il précisé à la sortie d’un conseil de défense sanitaire. Initialement, la rentrée était prévue le 1er ou le 2 septembre.

Ce report concerne la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et "les zones rouges de la Guyane". D’autres territoires d’Outre-mer font également face à une situation sanitaire sensible. En Polynésie française, qui subit un "taux d’incidence colossal" selon Gabriel Attal (2.800 cas pour 100.000 habitants), les établissements scolaires ont fermé leurs portes deux semaines après la rentrée scolaire, en même temps que le confinement du territoire.

La Réunion connaît également des difficultés. Si la rentrée s’est déroulée comme prévue, le 16 août, 42 classes de primaire étaient fermées et 68 classes du collège et du lycée ont isolé des élèves dès le mardi 24 août, selon les informations du Quotidien de la Réunion.

Articles les plus lus Collège

A la Une Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !