1. L’école bilingue Jeannine-Manuel s'implante à Londres
Boîte à outils

L’école bilingue Jeannine-Manuel s'implante à Londres

Envoyer cet article à un ami
L'école Jeannine-Manuel est située près du British Museum, au coeur de Londres. // © École Jeannine Manuel
L'école Jeannine-Manuel est située près du British Museum, au coeur de Londres. // © École Jeannine Manuel

L’école bilingue Jeannine-Manuel, créée en 1954 à Paris, poursuit son expansion. Un nouvel établissement ouvrira ses portes à Londres en septembre 2015. À terme, celui-ci devrait accueillir 1.300 élèves de la maternelle au lycée.

La résistante Jeannine Manuel, fondatrice de l’école parisienne éponyme, serait sans doute très fière. Située au 43-45 Bedford Square, l'Ecole Jeannine-Manuel ouvrira ses portes à Londres à la rentrée 2015. Dirigée par Pauline Prévot, elle proposera un enseignement bilingue français-anglais aux enfants de la moyenne section à la 5e. À terme, elle accueillera 1.300 jeunes jusqu’en classe de terminale.

Le prix de Londres

À Londres, les frais de scolarité sont fixés à 17.370 £ par an (soit 22.765 €). Des tarifs élevés qui peuvent surprendre puisque l’école parisienne ne coûte "que" 5.805 € par an. "La vie est bien plus chère à Londres et les salaires comme les loyers sont beaucoup plus élevés, justifie Céline Bezioua, la directrice de la communication de l’école. D'autre part, la demande est considérable vu le nombre très important de Français qui résident à Londres". Autre raison : en France, l'école privée sous contrat reçoit des subventions de l'État pour notamment payer les enseignants. Ce n'est pas le cas de l'école bilingue de Londres, même si celle-ci aura le statut de "charity" qui lui permettra de bénéficier d'avantages fiscaux.

Plus de 3.200 élèves en France

Créée en 1954, l’École Jeannine-Manuel possède deux écoles privées sous contrat en France : à Paris depuis 1954 et à Lille depuis 1992 où elle propose un internat. Au total, l'établissement scolarise 3.250 élèves. À l'issue de leur scolarité, ceux-ci peuvent passer un bac français avec option internationale ou l’IB (international Baccalaureate). Le taux de réussite au bac est de 100 % sur les deux sites français. Créée il y a dix ans, une fondation, placée sous l'égide de la Fondation de France, permet de solliciter financièrement les anciens élèves. Ce qui permet notamment de proposer des bourses aux élèves de terminale qui passent le bac international.

100 CV et lettres de motivation pour tous les profilsPOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Partir étudier à l'étranger", par Sophie Collet.