Boîte à outils

BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries)

BTS CRC
BTS CRC © Adobe Stock
Par Séverine Maestri, publié le 01 mars 2023
1 min

Le titulaire du BTS conception et réalisation de carrosseries intervient à tous les niveaux depuis la conception jusqu’à la livraison (conception – organisation de la fabrication – réalisation, assemblage et contrôle – homologation) des véhicules. C'est un spécialiste de la conception, de la réalisation et de la transformation des carrosseries, des châssis et des aménagements extérieurs et intérieurs des véhicules.

L’Etudiant détaille pour vous les attendus à l’entrée de la formation, le programme et les débouchés du BTS CRC.

Présentation du BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries)

Diplôme post-bac de niveau bac+2, le BTS est dispensé en école ou en lycée. En formation initiale ou en alternance, le BTS est professionnalisant grâce aux nombreux stages qu’il propose tout au long du cursus. Une fois le diplôme obtenu, l’étudiant peut entrer sur le marché de l’emploi ou décider de poursuivre ses études.

Les établissements qui dispensent le BTS conception et réalisation de carrosseries ont très souvent des partenariats avec des entreprises locales qui permettent aux étudiants d’aller visiter des usines, de faire des stages ou de travailler sur des cas réels. Cette formation met l’accent sur la physique et la mécanique appliquées, les mathématiques, l’esthétique industrielle, etc. Les étudiants travaillent à l’aide de logiciels de dessin ou de conception assistés par ordinateur (DAO-CAO).

Le BTS conception et réalisation de carrosseries est divisé en six activités qui requièrent chacune entre une et sept compétences à acquérir.

Activité 1 : Conception et préindustrialisation

• Analyser le besoin d’un client ;
• Élaborer tout ou partie d’un cahier des charges fonctionnel ;
• Réaliser une conception ou une modification préliminaire ;
• Concevoir une intégration d’équipements sur véhicules ;
• Vérifier les spécifications d’un cahier des charges à l’aide d’un prototype ;
• Réaliser une conception ou une modification détaillée de produits carrossés ;
• Élaborer des notices d’utilisation, de montage et de maintenance.
Activité 2 : Homologation

• Élaborer le dossier de fabrication et d’assemblage d’éléments de carrosserie ;
• Contrôler la conformité d’un véhicule ou d’un équipement au regard d’un dossier d’homologation.
Activité 3 : Conception des processus de réalisation

• Proposer un choix de moyens de réalisation des éléments de carrosserie ;
• Proposer un choix de moyens d’assemblage d’éléments de carrosserie ;
• Élaborer des gammes de fabrication et d’assemblage d’éléments de carrosserie ;
• Concevoir des moyens d’assemblage et de contrôle d’éléments de carrosserie ;
• Définir l’agencement d’une zone de production et des modes opératoires de réalisation et d’assemblage d’éléments de carrosserie ;
• Élaborer le dossier de fabrication et d’assemblage d’éléments de carrosserie.
Activité 4 : Production

• Valider un processus de production ;
• Organiser le lancement d’une production ;
• Gérer une production ;
• Améliorer les performances d’une production ;
• Assurer le rôle de référent technique de production.
Activité 5 : Système qualité

• Appliquer les procédures qualité d’une entreprise ;
• Participer à l’amélioration continue d’un système qualité.
Activité 6 : Management

• Assurer l’animation technique d’une équipe.
À lire aussi :

Tous les établissements pour préparer un BTS conception et réalisation de carrosseries

Débouchés : quels métiers exercer avec un BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries) ?

Le titulaire du BTS conception et réalisation de carrosseries exerce ses activités :

  • dans les entreprises de construction des carrosseries des véhicules industriels liés au transport routier des personnes, des marchandises (remorques, semi-remorques, véhicules frigorifiques, bennes, isothermes, citernes, véhicules de transport en commun, bus, cars, minibus, minicars, etc.) ;

  • dans les entreprises de construction, de transformation et d’aménagement des véhicules spécifiques (ambulances, véhicules de secours, véhicules de loisirs, véhicules de voirie, véhicules ateliers, véhicules évènementiels, véhicules de transports spéciaux, etc.) ;

  • chez les équipementiers de carrosserie (équipements citernes, équipements isothermes, équipements bennes, systèmes anti-encastrement, équipements multiples, grues, hayons élévateurs, bras hydrauliques, essieux, suspensions, etc.) ;

  • chez les constructeurs de véhicules industriels, de véhicules ferroviaires ;

  • chez les constructeurs automobiles, les constructeurs de véhicules utilitaires légers, etc.

Dans les grandes entreprises, il est souvent sous la responsabilité d’un responsable de service (études, méthodes, production ou qualité). Au sein des PME-PMI (petites et moyennes entreprises et petites et moyennes industries), il peut être plus autonome et exercer des activités concernant à la fois la conception, la préparation, la réalisation et l’organisation. Ces activités peuvent l’amener à occuper les fonctions de responsable d’un secteur.

Il pourra exercer comme carrossier, mais aussi comme dessinateur industriel, par exemple.

Quel est le programme du BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries) ?

Première année

Seconde année

Horaire hebdomadaire

Horaire hebdomadaire

Culture générale et expression

3 h

3 h

Anglais

2 h

2 h

Mathématiques

3 h

3 h

Physique-chimie

2 h

2 h

Économie-gestion

1 h

1 h

Étude des produits carrossés

4 h

4 h

Conception des produits carrossés

8 h

8 h

Préparation de production

6 h

6 h

Réalisation des produits carrossés

5 h

5 h

Total

34 h

34 h

Enseignement facultatif : LV2

1 h

1 h

En plus de ces enseignements, il faut ajouter huit semaines de stage en entreprise (consécutives ou non) durant la première année de formation. Il fait l’objet d’un rapport écrit à rendre et est évalué à l’oral en seconde année de formation. Ce BTS peut, bien sûr, être suivi en alternance.

Quels sont les bacs ou spécialités à privilégier pour intégrer un BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries) ?

Les baccalauréats qui donnent accès à ce BTS sont :

  • un bac technologique STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable) ;

  • un baccalauréat professionnel à dominante mécanique : construction des carrosseries, réparation des carrosseries, technicien en chaudronnerie industrielle, etc. ;

  • un bac général avec des spécialités scientifiques comme sciences de l’ingénieur, mathématiques, physique-chimie, etc.

Les inscriptions s’effectuent via la plateforme Parcoursup et la sélection se fait sur dossier (court CV et projet motivé). Un entretien de motivation et des tests complètent en général le processus.

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries) ?

Pour exercer son métier, le technicien supérieur en conception et réalisation de carrosseries doit s'intéresser aux métiers liés à la conception, à la réalisation et à la transformation de carrosseries de véhicules, disposer de compétences pour travailler en équipe, avoir des capacités d'organisation et d'autonomie et posséder des compétences scientifiques et technologiques pour interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de tests, de simulations, de réalisations. Il est également nécessaire de maîtriser également les techniques de communication pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système) et, enfin, d’être doté d’une bonne expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter.

Études : que faire après un BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries) ?

Même si à la suite d’un BTS conception et réalisation de carrosseries l’insertion professionnelle est facile, ceux qui le souhaitent peuvent continuer leurs études en intégrant une licence professionnelle mention organisation, management des services de l’automobile, par exemple. En passant par une prépa ATS (adaptation technicien supérieur) ingénierie industrielle, ils pourront également rejoindre une école d’ingénieurs.

Que deviennent les élèves à la fin de cette formation ?
France
0/10
en emploi
0/10
en formation
10/10
autres parcours
*Données issues du dispositif InserJeunes promotion 2022. En savoir plus sur ces indicateurs.
Nombre d'élèves ayant obtenu un emploi

Il s'agit du nombre d'élèves ayant trouvé un emploi 6 mois après leur dernière année de formation ou d'apprentissage dans cette formation.

Ce chiffre comprend les emplois privés et publics mais uniquement salariés. Les auto-entrepreneurs sont comptabilisés dans les “autres parcours”.

Nombre d'élèves poursuivant leur formation

Cet indicateur comptabilise le nombre d'élèves inscrits dans une formation, qu'il s'agisse d'un autre niveau d'étude, d'un redoublement, d'une réorientation vers une nouvelle formation...

L'indicateur ne tient pas compte de la continuité dans un parcours de formation pour le moment.

Nombre d'élèves réalisant d'autres parcours

Il s'agit du nombre d'élèves qui ne sont ni en emploi, ni en formation. Ils peuvent être au chômage, en inactivité, indépendants, partis à l'étranger, en formation privée hors contrat.

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !