Pourquoi faire des stages en BTS ?

Décryptage

Pourquoi faire des stages en BTS ?

Les stages en BTS vous permettent de mettre en application les enseignemens théoriques.
Les stages en BTS vous permettent de mettre en application les enseignemens théoriques. © highwaystarz/Adobe Stock
Par Lea Curetti, publié le 04 octobre 2023
1 min

Les stages sont obligatoires pour décrocher son diplôme de BTS. Ils permettent aux étudiants de BTS de mettre en pratique les connaissances acquises et de diversifier les expériences professionnelles dans différentes structures.

Pour les étudiants de BTS en formation initiale, la case stages est obligatoire. Selon la spécialité choisie, vous devrez faire entre 8 et 16 semaines de stage sur vos deux années d’études. Généralement, vous serez amené à effectuer deux stages en première année de BTS et le dernier en deuxième année.

"Dans notre établissement, il faut au minimum 14 semaines de stage pour être éligible à l’examen et soutenir l’expérience que l’on a acquise auprès du jury", indique Lionel Tardy, responsable pédagogique de l’ESVE, un établissement privé hors contrat qui propose des BTS.

Une mise en pratique des notions acquises en BTS

Les BTS en formation initiale se structurent autour de 30 à 33 heures de cours hebdomadaires réparties entre cours magistraux et travaux pratiques. Vous aurez également de nombreux travaux et projets individuels à rendre.

En parallèle, réaliser des stages en entreprise, vous permettra de mettre en pratique concrètement les premières connaissances acquises en cours. Aurélia, étudiante de 23 ans en BTS tourisme au lycée Clovis Hugues à Aix-en-Provence, a choisi de faire son BTS en formation initiale pour "s’investir davantage dans ses cours".

"J'ai l'impression qu'en stage on a plus le droit à l'erreur qu'en apprentissage. On se professionnalise mais l'entreprise garde en tête que nous sommes étudiants", estime aussi Aurélia.

"C’est rassurant pour les étudiants qui veulent des références scolaires", ajoute Vivien Ryckembusch, professeur et coordinateur du BTS Transports et Prestations Logistique (TPL) du lycée La Possession (Réunion). Les étudiants partent donc avec "une assise beaucoup plus importante" à mettre en pratique en stage, selon le professeur.

Faire plusieurs stages dans différentes entreprises

A la différence de l’apprenti, qui évolue dans une seule et même entreprise, les étudiants de BTS en formation initiale peuvent faire un stage dans différentes entreprises. Une occasion de diversifier ses expériences, de découvrir différentes approches et d’acquérir des compétences.

En lien avec son BTS, Aurélia a ainsi pu découvrir trois secteurs du tourisme. Elle a ainsi réalisé un premier stage en agence de voyage. Puis elle s’est tournée vers le tourisme culturel dans un musée avant de faire son dernier stage dans une agence de visite guidée. "Il faut avoir une idée en tête des missions que tu dois faire et demander à les faire en entreprise", conseille Aurélia.

Des stages en adéquation avec la spécialité de BTS

En effet, une fois trouvé, il faut vous assurer que les missions proposées en stage sont en accord avec votre formation. La convention de stage permet ainsi de s’assurer que les compétences à acquérir ou développer soient en phase avec l’objectif de votre formation.

Dans les BTS, le tuteur académique peut aussi rendre visite à l’étudiant en entreprise pour s’assurer de la concordance de la mission avec le projet de l’élève.

Une montée en compétence progressive

Les différentes périodes de stage prévues en BTS sont des "premières expériences professionnelles". "Au bout du premier stage, les étudiants acquièrent la capacité à appréhender plus clairement le monde de l’entreprise et ses exigences", estime Lionel Tardy.

Mais selon lui, le plus gros changement s’opère en début de deuxième année. Il y a une "prise de conscience sur ce que le diplôme permet d’acquérir" en termes de missions, de poste, de salaire… Les deux premiers stages sont "révélateurs", quant au troisième il vient souvent perfectionner un projet professionnel qui mène soit à l’insertion professionnelle, soit à la poursuite d’étude.

C’est le choix d’Aurélia qui entre en bachelor de marketing en alternance à l’ESSCA à Paris, après ses deux années de BTS.

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !