BTS photographie

Par Séverine Maestri, publié le 27 Octobre 2022
4 min

Le BTS photographie forme des créateurs et des concepteurs de prises de vue essentiellement numériques qui maîtrisent, entre autres, les notions de cadrage, de lumière, de couleurs et de profondeur de champ... A la fois dotés d’un sens artistique affirmé et d’une grande maîtrise technique, ils doivent savoir répondre aux besoins d’un commanditaire. L’Étudiant détaille ici pour vous les attendus à l’entrée de la formation, le programme et les débouchés du BTS photographie.

Présentation du BTS photographie

En deux ans après le bac, le BTS photographie forme à la prise de vue, bien sûr, mais également à la retouche et au traitement technique de l’image numérique, à l’iconographie, au cadrage, aux matériels utilisés, à l’histoire de la photographie, aux arts visuels et à l’analyse d’image, ainsi qu’aux différentes pratiques, etc. A savoir : si le diplômé du BTS photographie assure la finalisation et la gestion des images traitées, il doit posséder également des connaissances en gestion et en droit appliqués à la photographie, ce que dispense la formation.

À lire aussi :
Tous les établissements pour préparer un BTS photographie

Débouchés : quels métiers exercer avec un BTS photographie ?

Sur le terrain, en studio, le titulaire du BTS photographie peut travailler dans de nombreux secteurs : publicité, presse, édition, industrie, etc. Il travaille souvent en indépendant, à la commande, et doit faire preuve d’un bon sens commercial et de beaucoup de créativité pour se démarquer et se faire connaitre.

Le métier exercé est principalement celui de photographe, mais d’autres emplois sont accessibles comme retoucheur d'image, opérateur numérique… Le photographe peut également être spécialisé dans un domaine : beauté, mode, photo journalisme, médical, prises de vue aériennes, etc.

Quel est le programme du BTS photographie ?

Première année Seconde année
Horaire hebdomadaire Horaire hebdomadaire
Culture générale et expression française 2 h 2 h
Culture photographique et visuelle 2 h 3 h
Anglais 2 h 2 h
Sciences appliquées 3 h 3 h
Gestion et droit 4 h 4 h
Technologie sensitométrie 5 h 4 h
Technologie équipements 5 h 4 h
Prise de vue 5 h 6 h
Traitement de l’image 5 h 6 h
Total 33h 34h

En plus de ces enseignements, il faut compter 15 semaines maximum de stages obligatoires, réparties en trois périodes sur les deux années (les deux premières en fin de première année et la troisième durant la seconde année).Chaque période de stage correspond aux dominantes suivantes :

  • prise de vue (reportage, photographie institutionnelle, publicité en studio, portraits, mode, architecture, etc.),
  • traitement de l’image (gestion de la qualité des fichiers pour la sortie, retouches numériques),
  • axe libre permettant d’affiner son projet professionnel.

Un rapport de stage d’une trentaine de pages environ est à rendre également, qui est évalué pour l’obtention du diplôme. Ce BTS peut aussi être suivi en alternance.

Consulter le programme détaillé :
programme pédagogique national du BTS photographie

Quels sont les bacs ou spécialités à privilégier pour intégrer un BTS photographie ?

Le BTS photographiepeut faire directement suite au bac professionnel photographie, mais les titulaires des autres filières sont aussi les bienvenus : bac général avec les spécialités suivantes : mathématiques, NSI, physique-chimie, arts plastiques…, bac technologique STD2A. Les inscriptions se font via la plateforme Parcoursup et la sélection se fait sur dossier dans un premier temps. Un entretien de motivation complète le processus, avec éventuellement des tests.

Lire aussi
Classement des meilleurs BTS par académie

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BTS photographie ?

Les prérequis attendus sur la plateforme nationale sont nombreux : s'intéresser à l’art et la culture, disposer de compétences pour s'adapter à un environnement industriel, avoir de bonnes bases scientifiques et technologiques pour interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de tests, de simulations, de réalisations, disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système), posséder le sens du travail en équipe tout en étant autonome dans son travail, avoir un bon niveau d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter.

Études : que faire après un BTS photographie ?

Si le BTS donne accès à la vie active, il est possible de poursuivre ses études, notamment en rejoignant une école spécialisée (école supérieure de la photographie d’Arles, école Louis-Lumière, la Fémis, etc.).

Contenus supplémentaires

A la Une BTS

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !