1. Que faire après un BTS ?
Partenariat

Que faire après un BTS ?

Envoyer cet article à un ami
Quelques astuces d’un Coach d’Orientation Scolaire pour trouver votre voie après un BTS. // © Shutterstock / Futurness
Quelques astuces d’un Coach d’Orientation Scolaire pour trouver votre voie après un BTS. // © Shutterstock / Futurness

C’est bon, le BTS est en poche. Mais que faire ensuite ? La question revient souvent après l’obtention de ce diplôme qui offre de multiples voies possibles : université, école privée, école de commerce, partir à l'étranger… Faisons le point pour mieux vous guider et vous éclairer sur le choix important de l'après-BTS.

1 – Poursuivre ses études après un BTS

Avec ce diplôme Bac+2, il serait dommage de ne pas continuer vos études. Surtout qu'il existe des possibilités bien diverses vers un diplôme supérieur.

Rejoindre l’université pour une licence

Le constat est là : de plus en plus de diplômés en BTS poursuivent leurs études. C’est notamment la licence professionnelle qui explique cette tendance. Elle est fortement conseillée pour une entrée réussie sur le marché du travail. La licence pro ne dure qu’une année et offre vraiment une spécialisation. Ces nouvelles compétences acquises avec votre diplôme de niveau Bac+3 seront d’une aide précieuse pour la suite de vos études (Master professionnel par exemple) ou votre entrée sur le marché du travail. De plus, la plupart du temps, la licence professionnelle est proposée en alternance.

La licence générale est aussi une option possible à l’université après le BTS. Si l’admission est moins automatique, c’est la filière idéale si on envisage de poursuivre un cursus universitaire au-delà de ce Bac+3. Elle reste toutefois moins choisie que la licence professionnelle par les titulaires d’un BTS.

Découvrez l’avis du coach d’orientation personnel de Matéo pour l’aider dans ses choix.

Intégrer un Bachelor, une école d’ingénieurs ou une école de commerce

D’autres options s’offrent à vous à l’issue de votre BTS si vous souhaitez continuer des études supérieures. Vous aurez la possibilité d’intégrer un Bachelor. L’enseignement de cette formation Bac+3 est dispensée dans des établissements de formation privés comme des écoles de commerce. Si vous cherchez une formation supérieure tournée vers l’international, le Bachelor peut se révéler une excellente alternative.

Encore aujourd’hui, c’est quelque chose dont les étudiants ne sont pas forcément au courant: oui, il est possible d’intégrer une école d’informatique ou une école d’ingénieurs après un BTS. L’admission se fera suite à l’examen d’un dossier de candidature puis, la plupart du temps, d’un concours.

Même rejoindre une école de commerce peut être envisagé à l’issue d’un BTS. Les admissions parallèles permettent généralement d’intégrer la troisième année d’études supérieures. Là aussi, il faudra d’abord être accepté dans un premier temps via un dossier de candidature. Si ce dernier est retenu, vous devrez alors passer des épreuves d’admission.

2 -Travailler directement après le BTS

Le BTS fait partie des cursus courts qui laissent a priori envisager une rapide insertion dans le monde du travail. De plus, durant son BTS, le diplômé a effectué des stages, ce qui permet d’avoir un CV plutôt rempli pour un Bac+2. Avec le bagage acquis et le BTS en poche, il est tout à fait compréhensible que vous souhaitiez enfin travailler.

Cependant, il faut savoir que vous aurez plus de chance d’avoir un meilleur salaire et un statut supérieur dans l’entreprise si vous entrez dans la vie active avec un Bac+3, voire mieux un Bac+5.
Et nous avons vu précédemment qu’après le BTS, il existe une multitude d’opportunités diverses pour acquérir ce niveau d’étude. Nous ne pouvons donc que vous encourager à, au moins, vous pencher avec attention sur les différentes opportunités existantes suite à l’obtention du BTS.

3 – Le moment de partir à l’étranger ?

Partir dans un pays étranger durant ses études supérieures est une chose qui attire de nombreux jeunes étudiants. Mais ce n’est pas toujours facile de le mettre en pratique, ni parfois de le faire entendre aux parents.

Pourtant, si vraiment vous en avez l’envie, sauter le pas juste après le BTS peut se révéler le bon moment. Que ce soit pour y perfectionner une langue étrangère, y faire de petits boulots ou même une mission professionnelle comme le VIE (Volontariat International en Entreprise), l’expérience à l’étranger vous sera bénéfique pour votre future recherche d’emploi. Cela ne peut être qu’un atout par la suite auprès de recruteurs.

En aucun cas partir à l’étranger après le BTS ne doit être considéré comme un pas en arrière. Cela fait partie des nombreuses options possibles qui s’offrent à vous après le BTS, comme la poursuite des études, l’entrée dans la vie active ou même une possible réorientation.

Pour vous aider à affiner votre projet scolaire et professionnel, découvrez la méthode et les astuces des coachs en orientation scolaire sur futurness.com