ESPAS : qui a dit que les études de biosciences et de commerce étaient incompatibles ?

publié le 18 Février 2021
9 min

Le pari prometteur de cette école, située en plein cœur de l’Université Catholique de Lille, est de réunir le commerce et les biosciences. Deux champs d’expertise qui fusionnent pour mieux répondre aux nouveaux enjeux des entreprises dans les secteurs de l’agroalimentaire, des biotechnologies, de la distribution, de la santé et des cosmétiques. Intégrer ESPAS, c’est la garantie d’une formation au plus près des enjeux des managers d’affaires, dans des secteurs soumis aux mutations et en constante innovation.

Des cursus uniques qui allient business et biosciences

Comprendre un produit pour mieux le promouvoir. C’est la conviction qui est au cœur de l’ADN d’ESPAS, qui propose aux étudiants ayant un attrait pour la filière scientifique de s’ouvrir à de nouvelles perspectives dans le domaine du commerce.

Pour forger cette polyvalence qui constituera le meilleur atout des diplômés sur le marché du travail, les fondamentaux en business et les compétences scientifiques sont alors retravaillés au cours de la première année.

Ci-dessous, un aperçu des matières dispensées qui permettent cette alliance singulière du business et des biosciences :

Cette double compétence a pour vocation d’être un vecteur d’innovation fort. Elle rend les diplômés ESPAS très attractifs auprès des employeurs, qui recherchent cette expertise du produit scientifique unique. Ainsi, ils accompagnent les entreprises du domaine de la santé, du biomédical, de la nutrition, de l’agroalimentaire, de la distribution ou encore des cosmétiques dans le développement de leurs stratégies et de leurs projets.

Cette formation peut être suivie jusqu’au niveau licence sur trois ans, avec deux choix cruciaux durant la troisième année. Celui d’une spécialisation scientifique, entre agroalimentaire et santé-cosmétique-biomédicale, puis une personnalisation du parcours, avec plus de 180 heures d’enseignement proposées dans les domaines suivants :

  • Marketing international et communication digitale
  • Management des achats et supply chain
  • Management des équipes et des organisations
  • Business Development à l’international et entrepreneuriat
  • Management de la RSE et du développement durable

Il est ensuite possible pour les étudiants de poursuivre avec deux années supplémentaires d’études via un master. Le parcours est plus personnalisé que jamais, en accord avec l’une des cinq spécialisations précitées. Ce bac +5 permet notamment d’acquérir de vraies aptitudes managériales, entrepreneuriales et intrapreneuriales, mais aussi de développer des compétences personnelles et professionnelles bien spécifiques aux secteurs choisis. Qui plus est, le mémoire de fin d’année, construit autour d’une problématique professionnelle, permet de compléter l’exigence académique.

Des missions sur le terrain pour réaliser des projets passionnants

La richesse des cours dispensés à ESPAS est néanmoins doublée d’une précieuse expérience terrain pour préparer les futurs travailleurs aux enjeux du marché et stimuler leur créativité.

Cette pédagogie, qui puise dans la réalité du monde professionnel, se matérialise dans les cours eux-mêmes. Les étudiants sont invités à devenir consultants, le temps de nombreux cas pratiques, auprès de véritables entreprises partenaires. L’un de ces exercices les plus valorisants est le Business-Hackathon. Organisé en partenariat avec l’école ESTICE-International Management, cet évènement a été lancé en plein déconfinement dans le but d’accompagner des entreprises locales face à la crise. Trente à 40 expériences similaires sont mises en place tout au long du parcours, afin d’apporter toujours plus de challenges.

En parallèle de ces dernières sont organisés des tables rondes, des conférences, des rencontres inter-promos ainsi que des job datings afin d’accompagner les étudiants dès leurs premiers pas en dehors de l’école.

En effet, le cursus proposé par ESPAS amène chaque étudiant à effectuer, année après année, des stages : six au total. Cela correspond, sur la durée d’un master, à 22 mois minimum en entreprise. Ils doivent être effectués dans différents domaines (scientifique, vente, marketing), à l’image de la transdisciplinarité qui régit l’établissement. Le sixième stage équivaut même à une année d’alternance, tremplin final vers l’emploi.

L’un de ces stages doit avoir lieu à l’international, souvent encadré par des échanges universitaires, dans le but de développer ses compétences linguistiques et interculturelles. Ces échanges sont également possibles en quatrième année et visent, entre autres, à intensifier l’apprentissage dans un pays étranger.

En marge des formations et des expériences en entreprise, ESPAS plonge aussi ses étudiants au sein de projets forts, qui permettent à chacun de développer sa personnalité et ses ambitions. Le pôle Eco-Friendly est un bel exemple d’engagement collectif visant à attiser la conscience environnementale de chacun à travers des activités et sensibilisations ludiques. Les Pôles Solidarité, International, Well Being, Digicommunity, Ambassadeurs, Entreprise, Événementiel, ainsi que le Bureau des Étudiants, des Sports et des Arts, sont d’autres initiatives qui rendent la vie associative de l’école très effervescente, en faisant appel au sens de la responsabilité de ses adhérents.

Un parcours personnalisé pour trouver sa voie

Après la sortie d’ESPAS, pas moins de 89 % des jeunes sont déjà en poste dans les trois mois qui suivent la remise des diplômes. Une garantie d’embauche rapide pour les nouvelles générations, attendues de pied ferme pour construire les tendances de demain dans les secteurs essentiels de l’agroalimentaire, des biotechnologies, du biomédical et des cosmétiques.

Que ce soit dans le cadre plus spécifique du commerce, des achats, des ressources humaines, du management, du consulting, du marketing et de la communication digitale ou même de l’entrepreneuriat, chaque élève aura également été sensibilisé aux enjeux du développement durable durant son cursus.

Découvrez la longue liste des métiers auxquels les étudiants peuvent prétendre à la sortie de l’école lilloise. Celle-ci accompagne tous ses admis dans le développement de leur voie professionnelle via l’obtention de deux diplômes nationaux, à savoir un diplôme de licence Droit, Économie, Gestion et un diplôme de master Droit, Économie, Gestion-mention Marketing & Vente. Ceux-ci sont délivrés par l’Enseignement Supérieur de l’Innovation et de la Recherche. ESPAS délivre également un diplôme école intitulé Manager d’affaires.

Comment être admis au sein d’ESPAS ?

Commençons par une nouvelle rassurante : aucun concours n’est nécessaire pour intégrer un cursus d’ESPAS. L’école mise depuis toujours sur un accord entre ses valeurs et la personnalité des aspirants.

Une appétence pour les Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) est également fondamentale et sera à mettre en avant lors d’un entretien décisif.

En amont, la procédure s’effectuera sur dossier pour tous les détenteurs d’un bac, jusqu’au niveau bac +4. Elle se déroule sur Parcoursup ou via la plateforme de candidature ESPAS, pour les admissions parallèles.

À noter que la formation ESPAS constitue également un choix vraiment porteur pour les étudiants en réorientation après une PASS (licence Santé avec mineure généraliste).

Pour un M1 en formation initiale, le coût annuel s’élève à 4 300 euros. Le M2, quant à lui, s’effectue dans une logique de professionnalisation sous le signe de l’alternance. Dans le cas d’un contrat de professionnalisation, l’OPCO affilié à l’entreprise, finance tout ou partie de l’année universitaire en cours. De plus, l’étudiant est rémunéré au minimum 80 % du SMIC. En octobre 2020, 89 % des M2 bénéficiaient d’un tel contrat.

À noter que 25 % des étudiants ESPAS sont boursiers, preuve que la formation est accessible à tous.

En somme, ESPAS est un établissement aux valeurs fortes qui amène les étudiants à être soudés, entourés d’une équipe de professionnels à l’écoute de chacun. La compétitivité n’est vraiment pas de mise, ce qui permet d’avoir un environnement de travail tourné vers le collaboratif, afin de devenir de futurs managers responsables. La curiosité, la solidarité, l’entraide sont constamment favorisées à travers une ouverture à l’international ainsi que des projets associatifs et professionnalisants porteurs de sens. La formation est en constante évolution grâce à sa taille humaine, un large champ d’activités et un enseignement de pointe. L’école s’adapte à la nouvelle donne du marché, qu’il s’agisse d’innovations, de contraintes ou de nouveaux métiers.

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road