1. L'ESC Clermont et Brest Business School retrouvent leur grade de master
Décryptage

L'ESC Clermont et Brest Business School retrouvent leur grade de master

Envoyer cet article à un ami
ESC Clermont // © ESC Clermont
ESC Clermont // © ESC Clermont

La nouvelle tant attendue est tombée le 4 mars 2015 : les programmes “grande école” de Brest Business School et de l’ESC Clermont ont obtenu le grade de master, perdu dans l'aventure ratée de la fusion France Business School. L'ESCEM et l'ESC Amiens devraient bientôt être fixées à leur tour.

Deux des quatre écoles de l'ancien groupe France Business School ont poussé, le 4 mars 2015, un grand soupir de soulagement. L’ESC Clermont et Brest Business School se réjouissent d'avoir récupéré leur grade de master et un visa pour une durée deux ans pour leurs programmes “grande école” respectifs. À la rentrée 2013, le programme “grande école” de FBS avait obtenu un visa de deux ans mais pas le grade. 

Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a également accordé un visa de trois ans au programme Bachelor de l’école auvergnate et de deux ans aux Bachelors de l’école bretonne. Par comparaison, le Bachelor FBS bénéficiait d'un visa de trois ans.

Les deux autres ex-FBS encore dans l'expectative

Ces bonnes nouvelles devraient rassurer les étudiants des écoles de Clermont et de Brest, en pleine reconstruction après l'explosion de FBS en 2014, et donner un signal positif aux candidats aux concours 2015. 

L'ESCEM (Tours, Poitiers, Orléans) et l'ESC Amiens, qui faisaient aussi partie de FBS, ont décroché quant à elles un visa de deux ans pour leurs programmes Bachelor. Elles devraient connaître prochainement la décision du ministère concernant leurs programmes “grande école”. Leurs dossiers, qui ont fait l'objet d'un complément d'information, devraient être examinés lors de la prochaine réunion de la CEFDG (Commission d'évaluation des formations et des diplômes de gestion), le 10 mars prochain.