1. Se trouver et construire son parcours au sein du PGE d’EM Normandie
Bancs d’essai

Se trouver et construire son parcours au sein du PGE d’EM Normandie

Envoyer cet article à un ami
EM Normandie mise sur l’accompagnement de ses étudiants dès la première année. // © David Morganti / EM Normandie
EM Normandie mise sur l’accompagnement de ses étudiants dès la première année. // © David Morganti / EM Normandie

Le programme grande école d’EM Normandie présente trois caractéristiques qui peuvent motiver le choix des futurs étudiants : accompagnement, international et apprentissage.

Découvrez tous les résultats de notre classement des grandes écoles de commerce 2020

EM Normandie mise sur l’accompagnement de ses étudiants dès la première année. C’est la vocation du "Parcours carrière". "La plus belle rencontre que nos élèves vont faire durant leur cursus, c’est avec eux-mêmes", annonce Elian Pilvin, directeur général délégué de l’école de management (il en prendra la tête au 1er février 2020, ndlr). Ce suivi doit ainsi les mener à prendre conscience de qui ils sont, de leurs points forts mais aussi de leurs zones d’effort. "C’est la clé pour s’inscrire dans le monde du travail en y trouvant sa place naturellement", affirme le directeur.

Coloration des parcours

EM Normandie offre la possibilité de réaliser le PGE (programme grande école) entièrement à l’international, soit sur son campus d’Oxford, en Angleterre, soit au sein d’établissements partenaires. "Devant l’attractivité de ces parcours, nous agrandissons notre site d’Oxford", explique Elian Pilvin. L’école y est une structure de droit anglais reconnue par les autorités, ce qui doit la prémunir d’éventuels effets du Brexit. Elle a engagé les démarches pour y délivrer des diplômes britanniques (Bachelor of arts, Bachelor of sciences).

À EM Normandie, il est par ailleurs possible de préparer le diplôme GE en alternance. Soit sur les deux ans du cycle master, soit sur un an durant le M2 de spécialisation.

Un campus flambant neuf au Havre
Les élèves du PGE intègreront en septembre 2020 un tout nouveau campus au Havre. Il sera un lieu de test d’innovations à vocation pédagogique. "Nous développons la gamification, ouvrons une salle immersive en réalité augmentée ou encore un fab lab (laboratoire de fabrication, ndlr) pour le prototypage et la simulation", explique Elian Pilvin. Des technologies qui doivent permettre de préparer les futurs managers à appréhender l’impact de l’intelligence artificielle et des systèmes complexes sur les enjeux de l’entreprise. "Ces innovations seront ultérieurement déployées sur nos campus d’Oxford, Caen et Paris", annonce le directeur général délégué.

Lire aussi : Les écoles de commerce s'ouvrent aux humanités