1. Le BTS, un tremplin possible pour entrer en école d’ingénieurs
Témoignage

Le BTS, un tremplin possible pour entrer en école d’ingénieurs

Envoyer cet article à un ami
Les écoles d'ingénieurs ouvrent de plus en plus leurs portes aux étudiants en BTS. // © plainpicture/Westend61/lyzs
Les écoles d'ingénieurs ouvrent de plus en plus leurs portes aux étudiants en BTS. // © plainpicture/Westend61/lyzs

Choisir un BTS puis intégrer une école d’ingénieurs : un chemin alternatif à la prépa classique de plus en plus apprécié par les étudiants. Découverte du monde professionnel, rythme proche du lycée, proximité avec les enseignants : plusieurs raisons permettent d’expliquer ce succès.

Tous les chemins (ou presque) mènent aux écoles d'ingénieurs. Et ces établissements ouvrent de plus en plus leurs portes aux étudiants qui ne sont pas passés par une prépa classique mais un BTS (brevet de technicien supérieur) ou un DUT (diplôme universitaire de technologie). Ainsi, Maxime a passé un bac pro électronique à Perpignan et s’est ensuite dirigé vers un BTS systèmes numériques option électronique et communication. Suivre ce type de cursus a permis à l'étudiant d’approfondir ses connaissances en électronique au cours de ses deux années d’études. Il a davantage rencontré de difficultés en mathématiques en arrivant dans son école, le CESI Toulouse.

De son côté, Lisa, étudiante dans le même établissement, a effectué un BTS fluide, énergie et domotique option domotique et bâtiments communicants. Son bref passage par l’IUT (institut universitaire de technologie) ne l’a pas convaincu. Elle a préféré se tourner vers un BTS qui correspondait davantage à ses aspirations personnelles. "J’ai pris le temps de réfléchir à mon orientation. Je voulais construire un vrai projet professionnel", explique-t-elle. Par ailleurs, Lisa ne souhaitait pas effectuer une classe préparatoire qui lui semblait "éloignée de la réalité".

Lire aussi : Ecoles d'ingénieurs après prépa: nos conseils pour vous préparer aux concours

Le BTS, un passage très prisé

Réaliser un BTS a permis aux deux étudiants de retrouver un emploi du temps stable comme au lycée et de garder une certaine proximité avec l’équipe pédagogique. "On connaît les professeurs. Il y a de vrais échanges", raconte Lisa. Ce cursus prépare également davantage à la vie active grâce au stage.

Maxime et Lisa sont désormais respectivement en deuxième et première année d’apprentissage au CESI Toulouse, en systèmes électriques et électroniques embarqués. Les deux étudiants ont bénéficié des conseils avisés de leurs professeurs pour choisir cette voie.

Comme eux, n'hésitez pas à parler de votre projet avec vos enseignants de BTS ou les professionnels rencontrés lors de votre stage. L’équipe pédagogique va vous voir évoluer pendant deux années d’études et pourra vous parler de vos aptitudes. "Les professeurs vont analyser vos capacités de logique et de raisonnement", affirme Maxime. Deux qualités qui sont indispensables pour rejoindre une école d’ingénieurs.

Lire aussi : La prépa ATS: un tremplin pours les BTS et DUT qui visent une école d'ingénieurs

Une nouvelle routine en école d’ingénieurs

Pour choisir l'établissement qui vous conviendra le mieux, faites-vous votre propre impression, notamment lors des journées portes ouvertes organisées par les établissements. Rencontrez les étudiants et les professeurs. "Echanger directement avec les élèves permet d’avoir une vision plus claire de l’atmosphère d’une école", rappelle Lisa.

Selon nos deux étudiants, la dimension humaine occupe une place plus importante en école d’ingénieurs qu’en BTS, qui privilégie l’aspect technique. "L’entraide est omniprésente entre les étudiants", constate Maxime. Vous gagnerez également sur le plan de l’autonomie avec de nouvelles responsabilités sur vos épaules.

La transition entre le cursus BTS et l'école d’ingénieurs demande un peu de temps pour trouver ses repères. "Il faut créer de nouvelles habitudes, changer de rythme et se projeter en tant qu’adulte. Il ne faut pas se démotiver", prévient Lisa. Un nouveau cap à franchir qui demande donc de l’investissement personnel et de l’énergie.

Le choix de l’apprentissage est également l'occasion d'affiner votre projet professionnel. Vous serez en immersion dans le monde de l’entreprise et vous développerez des connaissances essentielles pour mieux appréhender votre future insertion dans le monde du travail.