Les examens dans le supérieur se dérouleront en présentiel et sans report début 2022

Par Dahvia Ouadia, publié le 29 Decembre 2021
3 min

Alors que la crise sanitaire s'intensifie en France sous l'effet des variants Delta et Omicron, Frédérique Vidal annonce le maintien des examens de janvier 2022 dans le supérieur en présentiel et sans report, sauf au cas par cas.

C'est acté, les examens dans le supérieur se dérouleront en présentiel. C'est ce qu'a annoncé Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, au micro de France Info, ce mercredi 29 décembre. Une décision liée notamment au fait que "les étudiants sont vaccinés à deux doses" pour 92% d'entre eux et qu'ils sont plus de 30% à avoir obtenu leur troisième dose.

Des examens en présentiel pour répondre à la demande des étudiants

Cette décision répond, selon la ministre, "à une demande majoritaire des étudiants". Elle assure par ailleurs que "les établissements ont tout mis en place pour que tout se passe le mieux possible". La ministre assure cependant qu'il sera possible de reporter des partiels "au cas par cas", si une promotion est "particulièrement touchée".

Le maintien des dates de partiels en ce début 2022 est aussi important pour la ministre qui souhaite minimiser le stress que pourrait engendrer le passage des partiels à distance ou leur report.

Lire aussi

Une situation sanitaire dégradée, mais la fermeture en dernier recours

Cette décision intervient alors que la situation sanitaire se dégrade rapidement en France avec notamment l'arrivée du variant Omicron. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé plusieurs mesures en début de semaine, mais précisé que la rentrée scolaire se tiendrait bien le 3 janvier en présentiel pour les élèves du primaire et du secondaire.

"En ce qui concerne les établissements d'enseignement, nous resterons fidèles à la ligne que nous nous sommes fixée. C'est-à-dire de ne les fermer qu'en dernier recours", avait alors déclaré Jean Castex avant d'ajouter "nous ne reporterons pas la rentrée, ni ne basculerons les collèges et les lycées en distanciel."

Le gouvernement décide donc de privilégier le présentiel dans le primaire et le secondaire mais aussi le supérieur.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !