Le Premier ministre annonce le maintien de la rentrée scolaire le 3 janvier, en présentiel

Par Romain Burrel, publié le 27 Decembre 2021
4 min

Le gouvernement maintient le cap. Malgré la flambée des cas de Covid en France, la rentrée aura bien lieu le 3 janvier 2022, comme prévu, dans le primaire comme dans le secondaire. Et les cours auront lieu en présentiel.

Ces derniers jours, face à la flambée des cas de Covid due au double impact des variants Omicron et Delta, les spéculations sur un éventuel report de la date de rentrée des classes allaient bon train. Mais ce lundi 27 décembre, le Premier ministre, accompagné du ministre de la Santé Olivier Véran, a écarté cette éventualité. La rentrée se fera bien le lundi 3 janvier 2022 pour les élèves du primaire et du secondaire.

Maintien de la rentrée scolaire le 3 janvier, mais aussi des cours en présentiel

Lors d'une conférence de presse en direct de Matignon, tenue à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire et d'un Conseil des ministres consacrés à cette inquiétante accélération de l'épidémie du Covid, Jean Castex a annoncé le maintien de la rentrée à la date du 3 janvier 2022, mais aussi de la règle du présentiel.

"En ce qui concerne les établissements d'enseignement, nous resterons fidèles à la ligne que nous nous sommes fixée. C'est-à-dire de ne les fermer qu'en dernier recours", a déclaré Jean Castex avant d'ajouter "nous ne reporterons pas la rentrée, ni ne basculerons les collèges et les lycées en distanciel." Les collégiens et lycéens retrouveront donc le chemin des classes le 3 janvier prochain.

"Nous amplifierons la surveillance et le dépistage dans les établissements scolaires au vu des données épidémiologiques", a ajouté le Premier ministre.

Lire aussi

Le protocole sanitaire reste au niveau 2 dans les établissements

Le protocole sanitaire dans le secondaire reste au niveau 2. Aussi les collégiens et lycéens devront garder le masque au sein de leur établissement, sauf pour les cours d'EPS qui devront se dérouler de préférence en extérieur. Cependant, lorsque qu'une pratique en intérieur est indispensable, elle doit se faire dans le respect des règles de distanciation adaptée à l’activité ; les sports de contact sont proscrits.

Si le gouvernement réaffirme sa volonté de garder les écoles ouvertes et a précisé que le réveillon du 31 décembre ne fera pas l'objet d'un couvre-feu, de nouvelles mesures restrictives ont tout de même été annoncées dans d'autres secteurs. Ainsi, on note le retour des jauges pour les grands événements (moins de 2.000 personnes en intérieur et 5.000 en extérieur), l'interdiction de consommer debout dans les bars et les cafés, boisson et nourriture seront également interdites à la consommation dans les salles de cinéma.

Lire aussi

Rappel du respect des gestes barrières

Avant de répondre aux questions des journalistes, le Premier ministre a tenu à rappeler des recommandations déjà émises le 17 décembre dernier: "Limitons les grandes fêtes et les grands dîners, portons le masque, aérons les pièces, respectons les gestes barrières, testons nous."

Le 25 décembre dernier, la France a enregistré plus de 100.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures. Un chiffre record jamais atteint depuis le début de l’épidémie. Le taux d’incidence dépasse les 700 cas pour 100.000 habitants au niveau national.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !