Quand les universités reprendront-elles en présentiel ?

Par Amélie Petitdemange, publié le 26 Novembre 2020
3 min

La reprise des universités en présentiel est fixée à début février. Mais après la demande de plusieurs universités de reprendre dès janvier, le Premier ministre a annoncé, ce jeudi, qu'il réunirait les universités et la ministre de l'Enseignement supérieur à ce sujet.

Les universités reprendront "avec une présence physique de tous les élèves", début février, 15 jours après les lycéens, a annoncé Emmanuel Macron le mardi 24 novembre. Ce présentiel, comme les autres mesures prévues lors de la troisième phase de déconfinement, est soumis à l'objectif de moins de 5.000 cas de Covid-19 dans le pays.

Lire aussi

"Deux poids, deux mesures"

Une décision mal accueillie par certaines universités, qui réclament de reprendre elles aussi en janvier. Dans une lettre publiée le 25 novembre, l'Udice, association regroupant dix grandes universités de recherche, dénonce un "deux poids, deux mesures" qui "a provoqué la stupéfaction, pour ne pas dire la colère, dans la communauté universitaire".

L'Udice alerte notamment sur la détresse psychologique et sociale des étudiants. "Qui se rend compte que depuis des mois, des centaines de milliers d’étudiants, notamment celles et ceux arrivant du lycée, n’ont eu essentiellement que des contacts à distance avec leurs enseignants ?", assène-t-elle.

"D'un point de vue sanitaire, rien ne justifie cette différence de traitement", affirme l'association, qui réclame la possibilité d'accueillir les étudiants dès début janvier, avec une jauge de 50%.

Lire aussi

Rencontre avec les universités

Interrogé sur cette demande lors d'une conférence de presse ce jeudi, le Premier ministre Jean Castex a défendu la position du gouvernement, arguant que "les universités sont des grands lieux collectifs de flux", ce qui "empêche à ce stade de décider leur réouverture". Il a cependant annoncé qu'il réunirait la Conférence des présidents d'université et la ministre de l'Enseignement supérieur "pour approfondir cette question".

Une exception sera faite pour les conservatoires et les écoles de musique, qui reprendront dès le 15 décembre. En revanche, les cours de chant resteront fermés. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a estimé lors de cette même conférence qu'ils sont "trop risqués en termes de propagation du virus".

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !