1. Ma vie d’étudiant en Inde : Léo en quête de dépaysement
Témoignage

Ma vie d’étudiant en Inde : Léo en quête de dépaysement

Envoyer cet article à un ami
Léo est inscrit en MBA au IMT (Institut of Management Technology) de Ghaziabad, à 1 heure 30 de New Delhi. // © Photo fournie par le témoin
Léo est inscrit en MBA au IMT (Institut of Management Technology) de Ghaziabad, à 1 heure 30 de New Delhi. // © Photo fournie par le témoin

Un semestre à New Delhi ? Dépaysement garanti ! Léo, 21 ans, étudiant à la Rennes School of Business a fait le choix de l’immersion dans ce vaste pays d’1,2 milliard d’habitants. Une expérience motivée notamment par sa volonté de sortir des sentiers battus.

"J'avais souvent entendu parler de l'Inde de manière négative. J'ai donc décidé d'aller voir le pays de mes propres yeux." Léo, étudiant en master 1 à Rennes School of Business, s'est envolé vers la nation de Gandhi pour un semestre. Il est inscrit en MBA au IMT (Institut of Management Technology) de Ghaziabad, à l'est de New Delhi.

L'étudiant séjourne au sein du campus. Il partage chambre et salle de bain avec un camarade de Rennes. "À notre étage, il n'y a que des Français", explique Léo. De son école, ils sont six à être à Ghaziabad. Néanmoins, dans la ville, les touristes se font rares. "Les Indiens ont vraiment été surpris de nous voir. Le premier jour où je suis arrivé, on m'a demandé si on pouvait me prendre en photo."

La vie bon marché

Léo a déboursé 700 € pour trois mois. Cette somme comprend le logement mais aussi l'ensemble des repas pris sur le campus. C'est Rennes School of Business qui s'est occupé des formalités d'inscription.

Côté budget, ses parents ont mis la main au portefeuille. Le globe-trotter ne perçoit pas de bourse. Heureusement, le coût de la vie en Inde est moins élevé qu'en France. "On dépense au maximum 10 € pour manger dans un très bon restaurant. Bon... il faut aimer les épices, car, ici, tout est épicé ! Pour la petite astuce, moi je rajoute du citron". Ses dépenses courantes ne dépassent pas 1.500 roupies par semaine, soit 20 €.

Lire aussi : Partir étudier en Inde : dépaysement maximal

Un trafic très dense !

Même si Léo avait beaucoup entendu parler de l'Inde par son meilleur ami qui y avait séjourné quelques mois avant lui, il été surpris par la densité de population à son arrivée. "Il y du monde partout, les transports sont surchargés, j'ai vu des gens assis sur le toit des bus. J'ai même vu des vaches sur la route ! Il est parfois très difficile de circuler et il faut prendre son mal en patience."

Des étudiants motivés

Côté formation, le jeune Français a été agréablement surpris. "Je n'ai que 15 heures de cours par semaine et les Indiens sont très motivés, c'est en quelque sorte un challenge entre étudiants." À noter : il y a des cours le dimanche, l'Inde n'étant pas un pays chrétien.

Autre aspect qui lui a plu : la relation "très respectueuse" entre les étudiants et les enseignants. Il juge ces derniers plus ouverts qu'en France. "Ici, le professeur est considéré comme un sage."

Le reste du temps, Léo le consacre à la pratique du sport. "Il y a beaucoup d'infrastructures sportives au sein du campus." Basket, tennis de table, football, ou cricket, tout le monde y trouve son compte. "Je m'entraîne deux à trois fois par semaine avec mes collègues indiens." L'école a participé à un évènement sportif avec d'autres établissements du pays. Pendant 72 heures, les étudiants se sont affrontés sur plusieurs disciplines.

"Incredible India"

Pour Léo, l'inde est une destination formidable et il est très satisfait de son choix. "Ma plus belle expérience est d'avoir assisté à un mariage. J'ai pu admirer les traditions, ils jettent par exemple des billets aux mariés, c'est signe de richesse et de bonheur."

Une parfaite illustration de ce que les Indiens appellent "l'incredible India", conclut-il.

AVANT DE PARTIR...

Aller
400 € billet d'avion aller.
50 € pour le visa.
Prévoyez de l'argent liquide pour venir en Inde, que vous pourrez échanger en arrivant. En effet, les banques indiennes ne fournissent plus de gros billets.

Pour voyager en toute sécurité
Vous devez vous munir d'une assurance.
Les assurances scolaires comme la LMDE, sont valables en Inde. Comptez 24 € par mois.

Se loger
Le logement en résidence étudiante au sein du campus reste la meilleure solution.

SUR PLACE...

Budget
1 € = 70 INR (roupies indiennes)

Se déplacer
Vous pouvez vous déplacer en bus, en tuk-tuk ou en Uber.
Comptez 7 € pour un trajet Ghaziabad-Delhi en Uber.
L'avion est le moyen de transport le plus cher pour se déplacer en Inde. Prévoir un minimum de 100 €.

Conseils
Pour les étudiants souhaitant rester plus de 180 jours en Inde, vous devrez vous rendre dans un poste de police pour remplir un formulaire. Sinon vous risquez de rester bloqué en Inde.

Bons plans
Plusieurs groupes Facebook existent, comme "Les Français en Inde".
Prenez contact avec des Français déjà sur place pour préparer votre départ.

Activités gratuites
À Delhi, rendez-vous au Lotus temple. Il s'agit du bâtiment le plus visité au monde. Le quartier d'Old Delhi, et le Lodhi Garden valent aussi le détour.