1. Vous faites l'actu : des Français en stage à la NASA, une bourse pour les étudiants handicapés, des étudiantes primées pour leurs chaussures
En bref

Vous faites l'actu : des Français en stage à la NASA, une bourse pour les étudiants handicapés, des étudiantes primées pour leurs chaussures

Envoyer cet article à un ami
Quoi de neuf dans votre actu cette semaine ? // © AdobeStock
Quoi de neuf dans votre actu cette semaine ? // © AdobeStock

Cette semaine, découvrez les créations d'étudiantes du BTS métiers de la chaussure, l'histoire d'élèves ingénieurs français en stage à la NASA et l'initiative des grandes écoles pour aider des étudiants handicapés à partir à l'étranger.

Chaque mercredi, l'Etudiant met en avant des initiatives de collégiens, lycéens et étudiants. Quoi de neuf cette semaine ?

Des étudiants d'ISAE-SUPAERO à la conquête de l'espace

Trois étudiants sont actuellement en train de concrétiser leur rêve : réaliser un stage à la NASA aux États-Unis. Ces étudiants de l’ISAE-SUPAERO ont été sélectionnés pour se rendre à l’agence spatiale américaine, plus précisément au centre de vol spatial Goddard, le principal centre consacré à la recherche scientifique.

Le point commun de ces futurs ingénieurs ? Ils vouent une véritable passion pour l’espace. Victoria, qui a commencé en juin, est chargée d'étudier Titan, la plus grande lune de Saturne, alors que Jérémy et Simon, arrivés eux en avril, s’intéressent au télescope spatial James Webb, qui sera envoyé dans l’espace en 2021. Ces cinq dernières années, plus de 20 étudiants de l’établissement ont accompli leur stage au sein de l’agence gouvernementale.

Lire aussi : Vous faites l'actu : entraide pour Parcoursup, lutte contre le sexisme et concours européen de mini-entreprises

Une bourse mobilité internationale pour 13 étudiants handicapés

C’est une première pour la Conférence des grandes écoles (CGE). Cette année, 13 étudiants en situation de handicap et issus de différentes écoles (ESAIP, GEM, ESDES, EM Normandie, UniLaSalle, Brest BS, ISAE, Kedge BS, ENS Paris-Saclay, EFREI et Grenoble INP-Phelma) se voient octroyer une bourse d’encouragement à la mobilité internationale dès la rentrée 2019. "Le but est d’alléger le surcoût lié à leur handicap comme l’acheminement des médicaments ou la nécessité de faire des allers-retours en France lors de leur séjour à l’étranger que ce soit pour étudier ou effectuer un stage", explique Julien Soreau, co-animateur du groupe handicap à la CGE.

Chaque étudiant recevra entre 1.000 et 5.000 € d’aide financière selon ses besoins. "Cela a par exemple permis à une étudiante de partir à Taïwan plutôt qu’en Roumanie car elle demandait simplement un logement plus adapté à sa pathologie." Avec un budget de 30.000 € en 2019, la CGE espère pouvoir satisfaire davantage d’étudiants dès l’année prochaine.

Lire aussi : Vous faites l'actu : une compétition inter-collèges de robotique, un raid en Laponie et un concours de design

Des étudiantes en BTS récompensées pour leurs chaussures

À l’occasion de la troisième édition du concours "Mes chaussures préférées, étudiants X manufactures", la Fédération française de la chaussure a annoncé ses lauréats. Il s’agit de deux jeunes étudiantes issues du BTS (brevet de technicien supérieur) métiers de la chaussure et de la maroquinerie du lycée de la mode à Cholet, dans le Maine-et-Loire.

Nolwenn Darras a imaginé le design de sa sneakers mixte "Oil Spills" en s’inspirant de la pollution marine. Lauriane Paradis s’est, quant à elle, inspirée de la thématique du bâtiment pour réaliser "La Grue", un modèle d’escarpin futuriste constitué de matériaux recyclés.

De gauche à droite : Léa Bourget, Nolwenn Darras et Lauriane Paradis, les lauréates du concours "Mes chaussures préférées, étudiants X manufactures". Crédit: Fédération française de la chaussure.
De gauche à droite : Léa Bourget, Nolwenn Darras et Lauriane Paradis, les lauréates du concours "Mes chaussures préférées, étudiants X manufactures". Crédit: Fédération française de la chaussure.

Récompensées par les voix du jury professionnel et des internautes, les deux lauréates repartent avec des bons cadeaux d’une valeur de 300 euros. Une troisième étudiante du même lycée, Léa Bourget, a fait l’objet d’un coup de cœur du jury. Elle a créé un modèle de boots urbain inspiré par la thématique du travail des femmes. Ce concours fait collaborer étudiants et manufactures et promeut le "made in France".