1. Assia, accompagnatrice de mineurs dans les transports : "Mon planning est assez souple"
Témoignage

Assia, accompagnatrice de mineurs dans les transports : "Mon planning est assez souple"

Envoyer cet article à un ami
Les accompagnateurs de mineurs dans les transports travaillent principalement le week-end et pendant les vacances scolaires. // © Laurent Cerino/REA
Les accompagnateurs de mineurs dans les transports travaillent principalement le week-end et pendant les vacances scolaires. // © Laurent Cerino/REA

Si vous aimez l’animation, les enfants, et les voyages, le job d'accompagnateur dans les transports est taillé pour vous. Assia gagne environ 400 € par mois depuis qu'elle l'exerce.

Chaque année, de nombreux enfants et adolescents voyagent sans leur famille, et ils ont besoin d’être encadrés pendant le transport, que ce soit pour partir en colonie de vacances ou tout simplement rejoindre l’un de leurs parents à l’autre bout du territoire ! Compagnies ferroviaires et organismes de séjours de loisirs embauchent ainsi directement ou via un prestataire des "accompagnateurs-animateurs".

Lire aussi : 14 jobs compatibles avec vos études

"Tout me plaît dans ce job", dit en souriant Assia, 21 ans, en BTS (brevet de technicien supérieur) communication. Ayant déjà travaillé pour des centres de loisirs, et titulaire d’un BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur), elle accompagne depuis quelques mois des mineurs qui prennent le train, en fonction de ses disponibilités, le week-end et lors des vacances scolaires. "Je remplis mon planning chaque mois, c’est assez souple", explique-t-elle.

Un contrat pour chaque mission

Embauchée en intérim par un prestataire, CityOne, elle signe un contrat à chaque mission, et est payée au SMIC horaire : "Il s’agit d’un aller-retour dans la journée, avec encadrement d’un groupe d’enfants à l’aller, au retour, ou les deux. Parfois, je dois passer une nuit dans une ville, si c’est trop loin. Pendant les trajets, on regroupe les enfants dans une voiture, et on fait des jeux…"

Lire aussi : Toutes nos offres de jobs étudiants

Assia aime voyager ("Je ne suis pas faite pour le bureau") et rencontrer d’autres jeunes, car, à partir de huit enfants, plusieurs accompagnateurs encadrent le groupe. "Seul bémol : le salaire. Ce n’est pas très bien payé vu la responsabilité qu’on nous demande, ce n’est pas rien de s’occuper des enfants des autres ! confie-t-elle. Pour huit allers-­retours mensuels, je gagne un peu plus de 400 € !"

Les plus
C’est vous qui gérez vos disponibilités, vous bougez, vous passez du temps avec les enfants, vous rencontrez d’autres personnes.

Les moins
Le salaire (assez maigre compte tenu de l’investissement et de la responsabilité demandés) et la fatigue des voyages.