Égalité homme-femme en entreprise : des étudiantes résignées

Par Céline Authemayou, publié le 08 Mars 2016
1 min

INFOGRAPHIE. Les discriminations et le sexisme ordinaire au travail ? Une majorité d’étudiantes inscrites en filières scientifiques et technologiques les redoutent. C’est l’enseignement de l’enquête publiée le 8 mars 2016 par Elles bougent, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme. L’association, qui milite depuis dix ans en faveur de l’engagement des jeunes filles dans les filières scientifiques, dresse un état des lieux fataliste de la situation.

Méthodologie

L'enquête a été réalisée entre le 3 et 17 février 2016 auprès de 1074 femmes ingénieures via les fichiers de l'association Elles bougent, 469 étudiantes via les fichiers de l'association Elles bougent et 449 collégiens et lycéens (dont 268 filles) dont 148 via les fichiers de l'association Elles bougent et 301 via le panel de CSA (Buzzpanel).

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !