1. Lycée
  2. Coaching-2020-confinement
  3. Les compétences à maîtriser en physique-chimie à la fin du lycée
Coaching

Les compétences à maîtriser en physique-chimie à la fin du lycée

Envoyer cet article à un ami
À la fin du lycée, vous devrez savoir raisonner de manière scientifique, exploiter des données et des documents et conduire des expériences. // © Adobe Stock/Davizro Photography
À la fin du lycée, vous devrez savoir raisonner de manière scientifique, exploiter des données et des documents et conduire des expériences. // © Adobe Stock/Davizro Photography

Etudier une discipline ne se limite pas à faire le tour d’un programme de connaissances. Tout au long du lycée, vous avez également acquis un savoir-faire propre à chaque matière. De l’exploitation de données à la construction d’un raisonnement scientifique, L'Etudiant fait le point sur ce que vous devez maîtriser en physique-chimie à l'issue de votre terminale.

En quittant le lycée, ce ne sont pas seulement des connaissances que vous possédez dans votre bagage scolaire. En physique-chimie, vous avez appris à construire un raisonnement scientifique, à exploiter des données et des documents, mais aussi à conduire des expériences et à manipuler du matériel.

Compétence 1 : construire un raisonnement dans une démarche scientifique

Pour plusieurs professeurs de physique-chimie, un élève de terminale S doit d’abord être capable de construire un raisonnement. En clair, "analyser un problème, se l’approprier, proposer un résultat, l’exploiter et conclure", explique Mezhoura, enseignante de physique-chimie au lycée français de Bruxelles.

Cela renvoie aux notions bien souvent évoquées en classe de "démarche scientifique" et de "protocole scientifique". "Il s’agit d’élaborer une réponse en passant par plusieurs stades. Il faut partir de ce que l’on connaît pour élaborer des points d’étapes afin de parvenir au résultat", reformule Christine Bideux, professeure de physique-chimie au lycée Murat, à Issoire dans le Puy-de-Dôme. Sa consœur du lycée Blaise Pascal à Orsay, dans l’Essonne, Geneviève Ponsonnet rapporte que cela implique également "d’appliquer les formules adéquates" pour répondre à une question.

Lire aussi : Terminale : comment travailler la physique-chimie à distance ?

Compétence 2 : extraire les bonnes informations d’un document

Avoir un regard critique sur la pertinence de ses résultats fait aussi partie des compétences acquises. Vous l’aurez compris : construire un raisonnement suppose donc de mobiliser et d’organiser ses connaissances et des données pour concevoir des étapes de réflexion conduisant à la résolution d’un problème.

Autre aptitude essentielle qui doit être maîtrisée à la fin du lycée : l’extraction des informations et des données d’un document. Cette compétence consiste à savoir repérer les points importants d’un document et à les ordonner logiquement dans sa réponse. Cela sous-entend aussi d’étayer suffisamment la justification de ses réponses.

Lire aussi : Travailler les sciences de manière ludique

Ne pas oublier les compétences pratiques

Enfin, dans le cadre de l’évaluation des compétences expérimentales (ECE), vos enseignants doivent jauger vos capacités en ce qui concerne la pratique. "Cela signifie de savoir manipuler la verrerie, faire un dosage, utiliser des appareils particuliers comme un pH-mètre par exemple, ou encore respecter les consignes de sécurité", énumère Sandrine Brun, enseignante de physique-chimie au lycée Nikola Tesla, à Dourdan, dans l’Essonne. Ces aptitudes sont notamment à l’œuvre au cours de la réalisation d’un protocole expérimental.

Pour Sandrine Brun, ces compétences pratiques peuvent être élargies en vue des études supérieures : "En physique, je recommande par exemple d’être à l’aise dans l’utilisation d’un tableur informatique."