Protocole sanitaire, vaccination, sport, laïcité : ce qui vous attend pour la rentrée 2021

Par Clément Rocher, publié le 26 Août 2021
6 min

Ce jeudi, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a tenu sa traditionnelle conférence de presse à quelques jours de la rentrée scolaire. Il a notamment rappelé le protocole sanitaire en vigueur dès le mois de septembre et les enjeux de la vaccination des élèves.

Cette rentrée 2021 sera de nouveau marquée par la crise sanitaire. Ce jeudi 26 août, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a rappelé lors de sa conférence de presse que la rentrée, décalée dans certaines régions d'Outre-mer, se déroulera comme prévu le jeudi 2 septembre en métropole.

Comme l'an dernier, les élèves continuent à appliquer les gestes barrières dans l’enceinte de leurs établissements : port du masque obligatoire, lavage fréquent des mains, limitation du brassage. "Ces gestes nous ont permis de surmonter la crise. Ils sont devenus des réflexes", assure le ministre qui a demandé l'application du niveau 2 du protocole sanitaire pour cette rentrée.

Outre ce point sur la situation sanitaire, Jean-Michel Blanquer est revenu sur différents aspects de la vie à l'école : l'accompagnement aux devoirs, l'accueil des élèves en situation de handicap, la pratique du sport et les questions de laïcité.

Lire aussi

Accélérer la vaccination des collégiens et lycéens

Afin de lutter contre l'épidémie, le gouvernement souhaite étendre sa campagne de vaccination auprès des 12–17 ans. À l'heure actuelle, 57% d’entre eux sont vaccinés, selon le ministère. "Une proposition vaccinale doit être faîte au plus près du terrain avec des centres éphémères dans les collèges et lycées, ou à proximité." Les élèves âgés de moins de 16 ans devront bénéficier d’une autorisation parentale pour se faire vacciner.

Le ministre a rappelé que les enseignants étaient également "au rendez-vous des enjeux de la crise sanitaire" : 78% des professeurs ont déclaré avoir terminé leur schéma vaccinal tandis que 11% vont recevoir une deuxième dose dans ces prochains jours.

Lire aussi

Plus d'aide aux devoirs proposée

Le ministre de l'Éducation nationale a rappelé la mise en place du dispositif "Devoirs faits" au collège dès les premiers jours de septembre. Les élèves bénéficient gratuitement de plusieurs heures d’accompagnement par un professeur pour faire leurs devoirs, en-dehors des heures de classe. À l’échelle nationale, un collégien sur trois est concerné par cette mesure, soit près de 770.00 élèves.

"Notre objectif a été atteint mais nous devons le dépasser cette année. Nous devons veiller à ce qu’il n'y ait pas de chute de niveau liée aux circonstances actuelles." Chaque famille peut solliciter l’établissement pour avoir accès au dispositif.

Lire aussi

Rendre l'école plus inclusive

Près de 400.000 élèves en situation de handicap sont scolarisés à la rentrée 2021, soit une augmentation de 19% en cinq ans, a souligné le ministre. 125.000 accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) sont présents au quotidien pour accompagner les élèves dans le système scolaire.

Une formation pour saisir les enjeux du handicap et de l’école inclusive a été proposée "à chaque professeur". Un livret "parcours inclusif" sera distribué à partir de l’automne 2021 afin de faciliter la mise en place des aménagements et adaptations nécessaires pour une scolarité réussie.

Renforcer la pratique sportive

Le ministre a rappelé l’importance de la pratique sportive pour les élèves. "C’est un enjeu de santé. Nous l’avons dit à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo : la France doit être une nation sportive. L’activité physique et sportive peut être encouragée de manière concrète", insiste Jean-Michel Blanquer.

Le ministère a mis en place à destination des jeunes le Pass’Sport : une aide de l’État de 50 € par enfant s'inscrivant dans un club ou une association sportive à la rentrée 2021. Un enfant sur deux bénéficiera de cette réduction.

Lire aussi

Promouvoir la laïcité à l'école

Une nouvelle campagne de communication est par ailleurs lancée dans les établissements scolaires et sur les réseaux sociaux pour promouvoir la laïcité à l’école. Elle se décline en une série de huit affiches à destination des élèves.

Ces affiches peuvent servir de support pédagogique pour expliquer les enjeux du principe de laïcité à l’école. Objectif : faire comprendre que la laïcité s’inscrit dans leur quotidien en leur permettant de vivre libres, égaux et unis, quelles que soient leurs convictions.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !