Fiches métiers : Bâtiment, travaux publics

Vous êtes intéressé par ce secteur ? Vous voulez connaître ses métiers ? Découvrez-les à travers nos fiches. Elles détaillent, en plus des principales missions quotidiennes et des qualités nécessaires pour les exercer, le niveau d’études requis, les formations pour y accéder et le salaire moyen des débutants.  

Métiers du secteur

Description

Qu’il s’agisse de construire ou de rénover des maisons, des immeubles, des routes, des ponts, des tunnels, le secteur du BTP (bâtiment et des travaux publics) vous a toujours attiré. Vous souhaitez en savoir davantage sur les métiers qu’on peut y exercer ? Découvrez-les à travers nos fiches qui détaillent en quoi consiste le métier au quotidien, quelles études suivre pour y arriver, quel est le salaire moyen des débutants et quelles sont les qualités nécessaires pour les exercer.

Que recouvre le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) ?

Ce secteur locomotive de l’économie continue d’embaucher. L’heure est de plus en plus aux nouvelles compétences : l’écologie est au cœur de la profession, avec le développement des constructions basse consommation et de l’éco-construction. De ceux qui conçoivent les bâtiments à ceux qui les construisent (70% des salariés) en passant par ceux dont les fonctions sont plus techniques, commerciales ou d’encadrement, il y a sûrement une place pour vous.

Quels sont les métiers du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) ?

Dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, il y a d’abord ceux qui sont à l’origine des projets, les conçoivent, imaginent des environnements où les gens se sentiront bien. On pense à l’architecte, à l’ingénieur.e études de prix, à l’urbaniste, eux-mêmes assistés d’une armada d’assistants. Ceux qui aiment construire s’orienteront davantage vers les métiers comme maçon.ne, charpentier.ère, conducteur.trice d’engins de chantier, grutier.ère, couvreur.euse, etc. Sur les chantiers, des chef.fe.s de chantier contrôlent le travail des différents corps de métiers qui interviennent. Enfin, les métiers de la finition ou de second œuvre aménagent les intérieurs pour les rendre fonctionnels (électricien.ne, plombier.ère, peintre, menuisier.ère, carreleur.euse, etc.). De nouveaux métiers apparaissent comme, par exemple, l’ingénieur.e éco-conception, le/ladomoticien.ne, qui intègrent les préoccupations environnementales ou l’intelligence artificielle ou encore le/la BIM manager.

Quels sont les salaires des métiers du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) ?

Les salaires du secteur du bâtiment et des travaux public varient en fonction du métier, de l’expérience, mais aussi de la région. Les métiers dans la production avoisinent le SMIC et peuvent atteindre 1.800 € brut par mois. Les métiers de niveaux bac+5  s’échelonnent entre 1.700 et 2.500 €. Des primes peuvent êtres perçues en plus pour palier à certaines pénibilités du métier (travail en horaires décalées, physiquement difficile, chantier loin du domicile, etc.)

Quelles études pour travailler dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) ?

À bac+2, de nombreux BTS préparent à travailler dans le secteur. Citons le BTS bâtiment, travaux publics, fluides énergies domotique... À bac+3, les BUT (plus théoriques) permettent d’appréhender les fondamentaux du bâtiment : BUT génie civil, construction durable ou encore génie thermique et énergie. À l’université les licences professionnelles et générales sont très nombreuses et abordent le génie civil, la domotique, la performance énergétique, etc. À bac+5, de nombreuses écoles d’ingénieurs sont spécialisées dans ce domaine.

Vous souhaitez vous former aux métiers du bâtiment et des travaux publics ? Retrouvez toutes les informations dans notre fiche dédiée aux études dans le bâtiment et les travaux publics.

Autres témoignages