L’animateur de l’architecture et du patrimoine met en valeur le patrimoine et la culture de sa ville ou de sa région.
Animatrice de l'architecture et du patrimoine // © Adobe Stock

Fiche métier : Animateur(trice) de l’architecture et du patrimoine


Visites de découvertes, animations dans les écoles, publication de brochures, l’animateur de l'architecture et du patrimoine s’efforce de mettre en valeur le patrimoine de sa ville ou de sa région. Sa culture historique et artistique est grande. Sont principal atout ? Savoir transmettre ses connaissances.


Chiffres clés

Niveau d'études
Bac+3
Niveau de salaires
de 1800€ à 2500€
Recrutement / Embauche
Faible
Volume d'emplois
Faible

Explorer les parcours possibles

Les questions fréquentes

Quelles sont les missions de l’animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine ?

Quelles sont les missions de l’animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine ?

La mission essentielle de l'animateur de l'architecture et du patrimoine est de valoriser les richesses patrimoniales de la ville ou de la région dans laquelle il travaille et qu’il connaît sur le bout des doigts. Ces richesses sont multiples : archéologiques, paysagères, artistiques, architecturales, voire industrielles. Il s’adapte au public visé : touristes, scolaires… Enfin, il encadre et forme également les professionnels qui iront à la rencontre du public, en particulier les guides-conférenciers.

Quelles actions concrètes met en place l’animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine ?

Quelles actions concrètes met en place l’animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine ?

Qui emploie l’animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine ?

Qui emploie l’animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine ?

Quel est le salaire de l’animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine ?

Quel est le salaire de l’animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine ?

Études conseillées

Formation de l'animateur architecture/patrimoine

L’animateur de l'architecture et du patrimoine est recruté par les collectivités suite à une sélection sur épreuves. Les postes sont rares. Il doit particulièrement bien connaître l’histoire de la région dans laquelle il postule.

Bac+3

Le recrutement est accessible aux titulaires d’un bac+3 : licence mention histoire, mention histoire de l’art, mention histoire de l’art et archéologie, mention protection et valorisation du patrimoine historique et culturel. Pourtant, la majorité des candidats ont un bac+5 en poche : master mention histoire, civilisations, patrimoine avec des parcours particuliers comme à Rennes ou Chambéry ; mention patrimoine et musées à Troyes ou Nanterre ; mention techniques, patrimoine, territoires de l'industrie : histoire, valorisation, didactique à Paris 1-Panthéon-Sorbonne, par exemple.
  • Public

Licence histoire de l'art et archéologie

UFR sciences humaines et sciences de l'environnement - UFR 3 - Montpellier (34)
  • Public

Licence histoire de l'art et archéologie

UFR histoire de l'art et archéologie (UFR 03) - Paris (75)

Annuaire des formations

Découvrir les formations disponibles

C'est fait pour moi si...

  • J'ai l'âme d'un explorateur
  • J'aime transmettre
  • Je sais communiquer
  • Je suis curieux de tout
  • Je veux faire un métier utile

Liens utiles

Animateur(trice) de l’architecture et du patrimoine

Les articles en lien avec "animateur(trice) de l’architecture et du patrimoine"

Les métiers du même secteur

Partagez sur les réseaux sociaux !