Pédicure-podologue

Paramédical
Niveau d'études nécessaire
bac+3
Salaire moyen
de 1.500 à 3.000 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Paramédical
Niveau d’études minimal Bac+3
Bac conseillé S (jusqu’en 2020)*
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant brut mensuel De 1.500 à 3.000 €**

*Pour les bacheliers concernés par le nouveau bac, il faudra choisir ses spécialités en relation avec ce secteur d’études. Lire aussi https://www.letudiant.fr/tag/choisir-sa-specialite.html.

** Entre 2 000 € et 3 000 € en libéral. Entre 1 500 € et 2 200 € dans la fonction publique hospitalière (FPH).

Nos pieds nous portent à longueur de journée. Alors, parfois, ils faiblissent. Heureusement, le pédicure-podologue est là pour les bichonner !

Ce professionnel paramédical a en charge les affections et soins du pied. Il effectue des soins courants (entretien, ponçage) et des soins spécifiques comme le traitement des affections de l’épiderme (cors, durillons) et des ongles (ongles incarnés). Dans sa pratique, il tient compte des interactions avec le reste du corps (l’appareil locomoteur).

La partie podologie du métier vient en prolongement des soins, par exemple en concevant et en fabriquant les prothèses, orthèses, semelles et autres appareillages destinés à prévenir ou à traiter les affections du pied.

Ses compétences

Entretenir, soigner, fabriquer.

Sa formation

Le diplôme d’État de pédicure-podologue se prépare en 3 ans après le bac dans 12 instituts de formation en pédicurie-podologie (deux sont publics), accessibles sur concours aux bacheliers.

Une exception : à l’IFPP de Bordeaux, qui recrute à l’échelle locale :

- soit via le parcours spécifique "accès santé" pédicurie-podologie, 

- soit via une Licence avec option "accès santé" pédicurie-podologie : STAPS, sciences humaines et sociales ; chimie ; biologie ; droit ; écogestion ; philosophie.

Le diplôme d’État est reconnu au grade licence.

 

Lire aussi : Comment je suis devenue podologue

Autres témoignages