Hôtellerie-restauration

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Hôtellerie-restauration

Tous les articles avec le tag Hôtellerie-restauration

Du diplôme à l’emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J’ai été recruté chez Joël Robuchon !" (4/4) Rémy vient d'être embauché dans un des restaurants les plus prestigieux de la capitale. // © Catherine de Coppet
Rémy vient d'être embauché dans un des restaurants les plus prestigieux de la capitale. // © Catherine de Coppet
Témoignage

Du diplôme à l’emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J’ai été recruté chez Joël Robuchon !" (4/4)

Se lancer dans la vie active est souvent un défi. L'Etudiant suit plusieurs jeunes diplômés dans leur recherche d'emploi, pour vous aider à traverser ce moment particulier grâce à leurs témoignages. Rémy, 18 ans, titulaire d’un bac pro en boulangerie-pâtisserie, vient de décrocher son premier CDI !

Métiers de la restauration : au bonheur des papilles à la Maison Rostang La cuisine ouverte de la Maison Rostang permet aux clients de voir les plats se préparer pratiquement sous leurs yeux. // © Myr Muratet pour l'Étudiant
La cuisine ouverte de la Maison Rostang permet aux clients de voir les plats se préparer pratiquement sous leurs yeux. // © Myr Muratet pour l'Étudiant
Reportage

Métiers de la restauration : au bonheur des papilles à la Maison Rostang

À Paris, la Maison Rostang, un restaurant familial, brille de ses deux étoiles. Des commis au chef de cuisine, en passant par les maîtres d’hôtel ou les sommeliers, vingt-cinq personnes travaillent d’arrache-pied pour donner du plaisir aux clients. Bienvenue dans ce haut lieu de la gastronomie.

Du diplôme à l’emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J’ai rendez-vous pour un essai !" (3/4) Rémy a continué à sillonner la capitale avec ses candidatures. // © Catherine de Coppet
Rémy a continué à sillonner la capitale avec ses candidatures. // © Catherine de Coppet
Portrait

Du diplôme à l’emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J’ai rendez-vous pour un essai !" (3/4)

Se lancer dans la vie active est souvent un défi. L'Etudiant suit plusieurs jeunes diplômés dans leur recherche d'emploi, pour vous aider à traverser ce moment particulier grâce à leurs témoignages. Rémy, 18 ans, qui vient d’obtenir son bac pro en boulangerie-pâtisserie, dépose des CV tous azimuts et mûrit son projet.

Elle crée le premier restaurant de France à employer des personnes trisomiques La jeune architecte d'intérieur se bat pour l'insertion professionnelle des personnes trisomiques. // © Photo fournie par le témoin
La jeune architecte d'intérieur se bat pour l'insertion professionnelle des personnes trisomiques. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Elle crée le premier restaurant de France à employer des personnes trisomiques

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR. À 26 ans, Flore Lelièvre, jeune architecte d’intérieur, est en passe de voir son rêve se réaliser : ouvrir un restaurant qui emploie des personnes trisomiques, pour favoriser l’intégration des personnes handicapées dans la société.

Lucie, 31 ans : "comment je suis devenue sommelière" Avec une cave de 560 références et une carte qui évolue quotidiennement, avoir une bonne mémoire est un des atouts indispensables pour travailler au restaurant de la Cité du vin. // © Sabine Delcour pour l'Etudiant
Avec une cave de 560 références et une carte qui évolue quotidiennement, avoir une bonne mémoire est un des atouts indispensables pour travailler au restaurant de la Cité du vin. // © Sabine Delcour pour l'Etudiant
Portrait

Lucie, 31 ans : "comment je suis devenue sommelière"

Si Lucie Dussillols était un vin, on dirait d’elle qu’elle est corsée. À 31 ans, la jeune femme est sommelière au restaurant Le 7 de la Cité du vin à Bordeaux. Retour sur son parcours, qui a le goût de la réussite.

Travailler dans le luxe sans parler anglais, c'est possible ? La maîtrise de l'anglais est indispensable pour les vendeurs, régulièrement en contact avec des clients étrangers, comme pour les cadres. // © plainpicture/Cultura/Daniel Allan
La maîtrise de l'anglais est indispensable pour les vendeurs, régulièrement en contact avec des clients étrangers, comme pour les cadres. // © plainpicture/Cultura/Daniel Allan
Décryptage

Travailler dans le luxe sans parler anglais, c'est possible ?

Vous êtes français, vous ne parlez que très peu anglais mais vous pensez que cela suffira car les plus grandes maisons de luxe sont basées à Paris ? Erreur, explique Anne-Laure Robert dans son ouvrage “Les Métiers du luxe” : quelle que soit la fonction que vous occuperez, parler l'anglais en plus d'un très bon français est considéré comme le minimum vital pour communiquer dans ce secteur.

Paris, capitale du luxe hier, aujourd'hui… et demain ? Le créateur néerlandais Edwin Oudshoorn soigne les derniers détails, quelques jours avant son défilé à Paris dans le cadre de la semaine de la haute couture en juillet 2016. // © Jean Pierre JANS/REA
Le créateur néerlandais Edwin Oudshoorn soigne les derniers détails, quelques jours avant son défilé à Paris dans le cadre de la semaine de la haute couture en juillet 2016. // © Jean Pierre JANS/REA
Décryptage

Paris, capitale du luxe hier, aujourd'hui… et demain ?

Après la crise financière de 2008, les attentats de 2015 et la chute de la fréquentation touristique pèsent lourdement sur la capitale française. Celle-ci conserve pourtant des atouts : son patrimoine, ses savoir-faire et sa réputation d'excellence, analyse Anne-Laure Robert dans son ouvrage “Les Métiers du luxe”.

Semaine du goût : des cuisiniers, pâtissiers et chocolatiers racontent leur parcours La Semaine du goût se déroule partout en France du 10 au 16 octobre 2016. // © SEG Swiss Education Group
La Semaine du goût se déroule partout en France du 10 au 16 octobre 2016. // © SEG Swiss Education Group
En bref

Semaine du goût : des cuisiniers, pâtissiers et chocolatiers racontent leur parcours

Chef étoilé, chocolatier, jeunes entrepreneurs... Pour la Semaine du goût, du 10 au 16 octobre 2016, l'Etudiant vous a mijoté un best of de savoureux portraits. L'occasion de (re)découvrir le parcours de Thierry Marx, Michel et Augustin, François Pralus et bien d'autres.

Rémy, chef cuisinier : "Anticiper les commandes, afin de ne pas subir le rush" Quelques années d’études après le bac sont recommandées : le chef cuisinier passe en effet beaucoup de temps derrière son bureau à calculer les prix de revient, par exemple. // © Mat Jacob pour l'Etudiant
Quelques années d’études après le bac sont recommandées : le chef cuisinier passe en effet beaucoup de temps derrière son bureau à calculer les prix de revient, par exemple. // © Mat Jacob pour l'Etudiant
Portrait

Rémy, chef cuisinier : "Anticiper les commandes, afin de ne pas subir le rush"

À la découverte du métier de chef cuisinier. Aux fourneaux, il supervise son équipe et l'aide à assurer le service d'un restaurant. Au bureau, c'est un gestionnaire. Rémy est partout.