Tous les derniers articles de l'Etudiant

Retrouvez tous les derniers articles orientation, filières, métiers, emploi et vie étudiante dans notre fil d’actualités.

Tous les articles

APB 2017, clap de fin : il reste 3.700 bacheliers sans formation Parmi les 800.000 bacheliers qui étaient inscrits sur APB, plus de 3.700 n'avaient pas de formation à la rentrée 2017. // © plainpicture/J. Scriba
Parmi les 800.000 bacheliers qui étaient inscrits sur APB, plus de 3.700 n'avaient pas de formation à la rentrée 2017. // © plainpicture/J. Scriba
En bref

APB 2017, clap de fin : il reste 3.700 bacheliers sans formation

La fin de la procédure complémentaire, samedi 30 septembre 2017, a sonné le glas d’Admission-postbac, qui a laissé plus de 3.700 candidats sans formation pour la rentrée. Les places encore disponibles sur le portail ne correspondaient pas aux souhaits d'orientation de ces bacheliers, issus en majorité des filières professionnelles et technologiques.

Ces jeunes diplômés ont créé un jeu mobile solidaire Benjamin et Pierre avec le Schmilblick, le jeu de devinettes amusantes, dans une version solidaire. // © Laura Hubert
Benjamin et Pierre avec le Schmilblick, le jeu de devinettes amusantes, dans une version solidaire. // © Laura Hubert
Portrait

Ces jeunes diplômés ont créé un jeu mobile solidaire

Benjamin Athuil et Pierre Demessence ont associés leurs compétences issues de leurs parcours en école de commerce et école d’informatique pour développer une idée à vocation sociale. Ils ont revisité "le Schmilblick", jeu télévisé de devinettes en jeu mobile, finançant des associations.

Les 20 ans d'Amaury du Fayet de La Tour : comment il est devenu prêtre À 18 ans, je ne m’imaginais pas du tout prêtre. // © Patrice Normand/Leextra pour l'Etudiant
À 18 ans, je ne m’imaginais pas du tout prêtre. // © Patrice Normand/Leextra pour l'Etudiant
Interview

Les 20 ans d'Amaury du Fayet de La Tour : comment il est devenu prêtre

Prêtre diocésain à Versailles, Amaury du Fayet de La Tour, 37 ans, a d’abord mené une vie "ordinaire", avec un parcours étudiant "classique", puis occupé un emploi éloigné de la vocation religieuse. Jusqu’au fameux déclic, qui le conduira sur le chemin du séminaire…

Une année à l'école des profs : "On voit qu'on patine un peu tous" Blandine Longhi devant les huit enseignants-stagiaires de son groupe de tutorat. // © erwin canard
Blandine Longhi devant les huit enseignants-stagiaires de son groupe de tutorat. // © erwin canard
Reportage

Une année à l'école des profs : "On voit qu'on patine un peu tous"

IMMERSION À L'ESPÉ. Épisode 2. Un mois après leur première rentrée en tant que professeurs, les enseignants-stagiaires de l'Espé de Paris s'interrogent : comment bien gérer une classe, construire un cours accessible et efficace... Pour les aider, leur formation propose des séances de tutorat. Un moment d'échanges précieux et rassurant.

Après la prépa, les nouveaux élèves ingénieurs "se sentent revivre" Barbecue du week-end pour les étudiants des Arts et Métiers ParisTech, en blouses traditionnelles, à Cluny. // © Virginie Bertereau
Barbecue du week-end pour les étudiants des Arts et Métiers ParisTech, en blouses traditionnelles, à Cluny. // © Virginie Bertereau
Témoignage

Après la prépa, les nouveaux élèves ingénieurs "se sentent revivre"

Après deux, voire trois années de classes préparatoires, les élèves ingénieurs fraîchement intégrés laissent derrière eux le stress des concours et expérimentent le quotidien en école. Redécouverte des loisirs, baisse de la pression, cours moins encadrés, les étudiants ressentent une impression générale de soulagement.

Une journée à l'école de police, avec les futurs gardiens de la paix L'incorporation de la 246e promotion d'élèves gardiens de la paix à l'école de police de Saint-Malo comprend une cérémonie des couleurs. // © Etienne Gless
L'incorporation de la 246e promotion d'élèves gardiens de la paix à l'école de police de Saint-Malo comprend une cérémonie des couleurs. // © Etienne Gless
Reportage

Une journée à l'école de police, avec les futurs gardiens de la paix

Le 25 septembre 2017, 1.135 élèves gardiens de la paix effectuaient leur rentrée dans les six écoles de la police nationale. Pourquoi veulent-ils devenir "flic" ? Comment sont-ils recrutés ? En quoi consiste leur formation ? Pour le savoir, l'Etudiant a suivi la première journée d'incorporation des 124 élèves de l'école de Saint-Malo.

Julien, lycéen et comédien : "Le théâtre m’ouvre
 au monde" Julien, 17 ans, en première L au lycée Claude-Bernard 
à Villefranche-
sur-Saône, partage
 son temps entre le conservatoire de théâtre et le lycée. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Julien, 17 ans, en première L au lycée Claude-Bernard 
à Villefranche-
sur-Saône, partage
 son temps entre le conservatoire de théâtre et le lycée. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Portrait

Julien, lycéen et comédien : "Le théâtre m’ouvre
 au monde"

En parallèle de la première L, Julien suit les cours du conservatoire de théâtre de Lyon. Une double vie qui le fait courir mais qu’il mène avec passion.