1. Les ingénieurs, appréciés dans le monde du conseil
Témoignage

Les ingénieurs, appréciés dans le monde du conseil

Envoyer cet article à un ami

Le conseil en management correspond à une expertise externe apportée à une entreprise pour l’aider à résoudre une problématique précise. Dans ce secteur, les profils ingénieurs sont particulièrement appréciés pour le rigueur et leur méthodologie, explique Nesrine Ben Ahmed, Manager au Consulting chez PWC.

Nesrine Ben Ahmed - PwCPwC est l’un des quatre grands cabinets d’audit et de conseil à travers le monde, appelés les "Big Four". C’est le leader mondial. Présent dans 158 pays, il emploie 169.000 personnes, dont 4.000 en France. Outre des missions d’audit ou de commissariat aux comptes, PwC effectue également des missions de conseil (conseil en fusions-acquisitions, en management, en stratégie, etc.), des missions juridiques et fiscales réalisées par Landwell & Associés, cabinet d’avocats ­correspondant de PwC, et enfin des missions d’expertise comptable.

Après mon diplôme de l’École des ponts et chaussées, j’ai commencé ma carrière professionnelle au sein d’un autre Big Four, d’abord en tant que commissaire aux comptes puis en qualité de consultante en opérations de fusions-acquisitions. J’ai ensuite intégré l’Inspection générale d’une banque française où j’ai réalisé des audits pour les filiales assurance en France et à l’international.

J’ai rejoint PwC en janvier 2011. Actuellement manager en conseil en management, mon travail consiste à conseiller les compagnies d’assurances – du grand groupe international à la mutuelle de taille humaine – sur la mise en place de la nouvelle réglementation européenne Solvabilité 2.
  

Des missions très diversifiées

Le conseil en management correspond à une expertise externe apportée à une entreprise pour l’aider à résoudre une problématique précise, à transformer son organisation ou sa façon de travailler pour gagner en performance.

Les exemples sont aussi divers que les missions : le consultant peut effectuer une étude comparative sur un sujet donné. Il peut ainsi collecter les données nécessaires à cette étude en réalisant des entretiens avec les principaux acteurs du marché. Il peut également intervenir chez un client pour une mission de conduite du changement. Il s’agit alors de former et de préparer des équipes à prendre de nouvelles fonctions ou à s’adapter à une nouvelle réorganisation ou à un changement réglementaire, etc. De fait, les interlocuteurs sont très divers. On peut interagir avec le “top management” d’une entreprise le matin et être en réunion avec des gestionnaires l’après-midi.

Par ailleurs, un consultant est également en contact avec des acteurs internes à son cabinet : chez PwC, j’ai été amenée à travailler avec des actuaires ou même avec des consultants d’autres pays, le but étant de rassembler plusieurs compétences, de partager les expériences pour répondre au mieux à la problématique d’un client !
  

À l’écoute des clients

En premier lieu, un consultant doit avoir une capacité d’écoute : cela paraît évident, mais on ne peut pas comprendre les attentes et les besoins d’un client sans l’écouter ! En effet, chaque client est différent et chaque solution doit prendre en compte le contexte propre du client car il n’y a pas de solution toute faite : il est difficile, voire inefficace de transposer une solution identifiée pour un client donné au contexte et à la situation d’un autre. Le sens de l’observation et la créativité sont également des qualités requises du consultant.


Profils ingénieurs appréciés

 
Les profils ingénieurs sont intéressants pour PwC pour plusieurs raisons. D’abord, nous sommes amenés à traiter des sujets où une connaissance mathématique ou financière approfondie est indispensable. Par exemple, PwC dispose d’équipe d’actuaires ou de risk managers en charge de la modélisation des risques de marché, de ­crédit etc. Et les ingénieurs sont les plus à même de réaliser ces missions.

Dans les métiers d’audit ou de conseil, cette population est également prisée pour sa rigueur, sa méthodologie et surtout pour sa capacité d’adaptation. En bref, les expériences de PwC avec le recrutement des ingénieurs sont très réussies et nous serons ravis de recruter encore plus d’ingénieurs au sein de notre firme !
  
En bref

Les avantages
Diversité des sujets et des problématiques sur lesquels un consultant est amené à travailler.
Les contraintes
Le métier de consultant requiert parfois une certaine disponibilité.