Coiffeur(euse)

Artisanat
Niveau d'études nécessaire
CAP
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Artisanat
Niveau d’études minimal CAP
Bac conseillé Bac pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Le rôle du coiffeur commence dès l’entrée du client dans le salon : dans ce secteur très concurrentiel, la qualité de l’accueil est aussi importante que le coup de ciseaux ! Des paroles aimables, une présentation soignée… Le coiffeur se met en quatre pour que son client passe un agréable moment. Il discute avec lui des soins et gestes à réaliser en fonction de la nature des cheveux et des désirs du client.

Shampoing, coupe, brushing, coloration, extension… Le coiffeur maîtrise toutes les techniques et est incollable en matière de tendances : la coiffure est un métier de mode…

Dans les salons proposant des produits capillaires, ce professionnel doit également avoir la fibre commerciale. Lorsqu’il est installé à son compte, il doit, en plus, gérer la comptabilité, les factures et l’approvisionnement du magasin.

Ses compétences

Coiffer, créer, écouter, s'adapter.

Sa formation

Le CAP coiffure est le diplôme de base obligatoire. Il peut être suivi d’une MC (mention complémentaire) coloriste-permanentiste ou styliste-visagiste.

Pour se mettre à son compte, un BP (brevet professionnel) est nécessaire. Un BM (brevet de maîtrise) coiffeur donne accès au titre de maître artisan. Il existe également un bac pro perruquier-posticheur et un BTS métiers de la coiffure.

 

Autres témoignages