BTS PGEM - maritime spécialité pêche et gestion de l'environnement marin

Par Véronique Curely, Séverine Maestri, publié le 19 Janvier 2022
2 min

Pour le BTS maritime spécialité pêche et gestion de l'environnement marin, retrouvez en un clic le programme, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2019 et du Service interacadémique des examens et concours (SIEC) 2020. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention : NC (non communiqué).

Où se former au BTS maritime spécialité pêche et gestion de l'environnement marin (PGEM) ?

Pour trouver votre futur établissement :
– consultez notre annuaire des formations

Lire aussi

Quels chiffres clés retenir à propos du BTS maritime spécialité pêche et gestion de l'environnement marin (PGEM) ?

Si désormais les filières de bac n’existent plus au profit de spécialités qui permettent de construire un bac "à la carte", l’origine des admis ci-dessous vous donne des idées sur les spécialités à privilégier au lycée dès la classe de première. Vous pouvez ainsi faire le choix de spécialités dans des domaines similaires aux matières principales des anciennes séries.

  • Nombre d'établissements : 4
  • Origine des admis en 2019 : 66,6% bac pro services, 11,1% bac pro production, 8,8% bac ES, 6,6% bac S, 6,6% autre
  • Taux de réussite : 82,8%

Lire aussi

Quel est le programme du BTS maritime spécialité pêche et gestion de l'environnement marin (PGEM) ?

1re année :

  • Volume horaire hebdomadaire : culture maritime et expression française (4 h) ; culture maritime et expression anglaise (4 h) ; mathématiques et TIC (3 h) ; sciences physiques et chimiques (2 h) ; océanographie (2,5 h) ; météorologie et TICE (1,5 h) ; biologie (2 h) ; écologie (2,5 h) ; cultures et élevages marins (0,5 h) ; techniques de pêche ramendage (2,5 h) ; traitement des captures (1 h) ; économie des pêches (0,5 h) ; navigation (2 h) ; stabilité (1 h) ; mémoire et projet professionnel (1 h) ; aide individualisée (1 h)
  • Volume horaire total : 1.023 h

2e année :

  • Volume horaire hebdomadaire : culture maritime et expression française (3 h) ; culture maritime et expression anglaise (6 h) ; mathématiques et TIC (2 h) ; océanographie (1 h) ; molysmologie (1 h) ; gestion des ressources marines (3 h) ; techniques de pêche ramendage (2 h) ; valorisation des captures (1,5 h) ; gestion (2 h) ; navigation (2 h) ; stabilité (2 h) ; management équipe et entreprise (2 h) ; mémoire et projet professionnel (2 h) ; aide individualisée (1 h)
  • Volume horaire total : 1.810 h
  • Stage en entreprise : 8 semaines minimum

Consulter le programme détaillé : le programme pédagogique national du BTS maritime spécialité pêche et gestion de l'environnement marin

Lire aussi

Quels sont les débouchés du BTS maritime spécialité pêche et gestion de l'environnement marin (PGEM) ?

Le titulaire du BTS maritime spécialité pêche et gestion de l'environnement marin peut occuper des fonctions dans le secteur public ou privé en lien avec le domaine de la mer.

  • Exemples de métiers : marin(e) pêcheur(euse) – cadre dans les coopératives maritimes – observateur(trice) et contrôleur(euse) des pêches – technicien(ne) bureau d'études spécialisé dans l'environnement ou la pêche
  • Poursuite d'études : brevet de chef de quart passerelle, de capitaine 3000 et de capitaine de pêche à l'École nationale supérieure maritime (ENSM)

Contenus supplémentaires

A la Une BTS

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !