Boîte à outils

BTSA GF (gestion forestière)

BTSA GF (gestion forestière)
BTSA GF (gestion forestière) © Adobe Stock
Par Séverine Maestri, publié le 27 octobre 2022
6 min

Le BTSA GF (brevet de technicien supérieur agricole gestion forestière) permet d’accéder à des emplois dans le champ de la gestion et de l’exploitation forestières ou des secteurs connexes comme le conseil et l’assistance technique en agriculture. Si son titulaire dirige des chantiers forestiers, il en assume également les aspects administratifs et la gestion des moyens humains et techniques.

Pour être certain de votre choix, l’Etudiant décortique pour vous les matières enseignées, les qualités pour réussir au mieux dans la formation, les métiers accessibles et les poursuites d’études possibles avec le BTSA gestion forestière.

Présentation du BTSA GF (gestion forestière)



Préparé en deux ans après le bac, le BTSA est un diplôme concret, conçu pour permettre une insertion professionnelle rapide. Il conviendra aussi à ceux qui souhaitent poursuivre leurs études, car il est possible de continuer vers un bac+3 ou plus.
Le BTSA GF apporte des compétences en conception de projets forestiers (réalisation de diagnostics de territoire, définition des objectifs et des moyens pour y parvenir), en suivi du plan de gestion et en valorisation des ressources forestières. Le diplômé de ce BTSA assure aussi la gestion technique et économique des travaux.

À lire aussi :
Tous les établissements pour préparer un BTSA gestion forestière

Débouchés : quels métiers exercer avec un BTSA GF (gestion forestière) ?

Le titulaire du BTSA GF peut travailler pour l’ONF (Office national des forêts) ou être employé par des propriétaires forestiers, des chambres d'agriculture, des entreprises de travaux forestiers ou de transformation du bois, des coopératives, des collectivités territoriales. Selon les postes occupés, ses responsabilités et son autonomie sont plus ou moins grandes. Le technicien reçoit généralement ses instructions de la part d’un ingénieur, d’un chef d’agence, d’un directeur d’agence, voire du directeur général. Dans certaines entreprises, il peut être amené à occuper une fonction de cadre intermédiaire. Il travaille souvent en extérieur et en toutes saisons et doit posséder une bonne condition physique.

Il accède essentiellement au métier de technicien forestier, mais selon les entreprises (privées ou publiques), ses appellations peuvent différer : il peut aussi être conducteur d’engins forestiers ou encore exploitant forestier, sylviculteur, etc. Il pourra, s’il le souhaite, poursuivre ses études et devenir ingénieur forestier : il gèrera ainsi des projets de plus grande ampleur et managera une équipe.

Quel est le programme du BTSA GF (gestion forestière) ?

Compétences du tronc commun des BTSA :


S’inscrire dans le monde d’aujourd’hui
  • Saisir les enjeux de la réalité socio-économique

  • Se situer dans des questions de société

  • Argumenter un point de vue dans un débat de société

Construire son projet personnel et professionnel
  • S’engager dans un mode de vie actif et solidaire

  • S’insérer dans un environnement professionnel

  • S’adapter à des enjeux ou des contextes particuliers

  • Conduire un projet

Communiquer dans des situations et des contextes variés
  • Répondre à des besoins d’information pour soi et pour un public

  • Communiquer en langue étrangère

  • Communiquer avec des moyens adaptés

Compétences professionnelles spécifiques du BTSA gestion forestière

Réaliser un diagnostic au sein d’un écosystème forestier
  • Caractériser le potentiel de l’espace forestier

  • Mobiliser les outils et méthodes d’aide au diagnostic

  • Produire un diagnostic de synthèse

Gérer des chantiers forestiers
  • Choisir les stratégies d’intervention

  • Organiser les chantiers

  • Réguler la réalisation de chantiers sylvicoles et d’exploitation

Élaborer un document de gestion durable forestier
  • Réaliser un bilan de la gestion antérieure

  • Définir les objectifs de gestion

  • Concevoir des itinéraires sylvicoles

  • Élaborer les documents de gestion

Valoriser la ressource d’une unité de gestion
  • Assurer le martelage, la désignation

  • Choisir des modes de vente de bois

  • Cuber, classer, estimer

Accompagner les acteurs d’un projet forestier
  • Analyser le contexte et les enjeux d’un projet forestier territorial

  • Apporter conseil et appui technique

  • Contribuer à des démarches d’animation et de concertation des territoires forestiers

À ces matières s’ajoutent 12 à 16 semaines de stage sur les deux années dont 10 qui peuvent également être réalisées à l’étranger. L’équipe pédagogique a la liberté de placer les périodes de stage à des moments clés de l’activité forestière. Des enseignements généraux se rajoutent au programme : français, langue vivante, éducation socio-culturelle, information-documentation, biologie-écologie, TIM (technologies de l’informatique et du multimédia), EPS, etc. et les élèves sont initiés, entre autres, à la cartographie, la géomatique et aux logiciels de SIG (système d’information géographique). Par ailleurs, les établissements disposent de 87 heures pour mener des EIL (enseignements d’initiative locale), construits en fonction des opportunités locales, du contexte territorial, etc. Ce BTSA peut aussi être suivi en alternance.
Lire aussi

Quels bacs ou spécialités privilégier pour intégrer un BTSA GF (gestion forestière)?

Tous les types de bacheliers peuvent entrer en BTSA gestion forestière : les titulaires d’un baccalauréat technologique sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV), d’un baccalauréat professionnel forêt ou gestion des milieux naturels et de la faune (GMNF), d’un baccalauréat général avec des spécialités scientifiques : physique-chimie, SVT, SES, etc. Les inscriptions se font sur Parcoursup et la sélection s’effectue dans un premier temps sur dossier, puis sur entretien de motivation.

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BTSA GF (gestion forestière) ?

Il faut, bien sûr, s'intéresser à la forêt et à ses métiers, à ses acteurs, disposer de bonnes bases dans les disciplines scientifiques et d’aptitudes techniques pour interpréter et réaliser des diagnostics forestiers et concevoir des interventions en forêt, se familiariser rapidement avec les outils numériques professionnels forestiers, être autonome, sans oublier avoir des compétences en matière d'expressions écrite et orale et un goût pour le travail en équipe.

Études : que faire après un BTSA GF (gestion forestière) ?

Le titulaire du BTSA gestion forestière peut poursuivre ses études en licence professionnelle mention aménagement paysager : conception, gestion, entretien, par exemple, ou mention métiers du bois ou encore métiers des ressources naturelles et de la forêt. Il peut également choisir de rejoindre une école d’ingénieurs via une classe préparatoire ATS (adaptation technicien supérieur) en biologie ou encore, pourquoi pas, une troisième année de licence générale mention science de la vie et de la Terre et se spécialiser ensuite en master.

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !