CPGE économique et commerciale : tout savoir sur la prépa ATS économie et gestion

Par Agnès Millet, mis à jour le 14 Janvier 2022
5 min

La prépa adaptation technicien supérieur (ATS) économie et gestion s’adresse aux titulaires d’un bac+2. Elle les prépare, en un an, aux concours des écoles de commerce.

Peu connues, les prépas ATS permettent aux titulaires d'un bac+2 d’intégrer le programme grande école d'une business school post-CPGE. Elles complètent le dispositif des classes préparatoires ECG pour les bacheliers généraux et ECT pour les bacheliers STMG.

Ces classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) ont l’avantage de sécuriser le parcours d’études, puisqu’elles se déroulent en partie à l’université et débouchent également sur un accès en M1 à l’université.

"Cette prépa s'adresse aux étudiants qui n’envisagent pas d’emblée un cursus de cinq ans après le bac. Mais qui, après un bac+2, visent l’entrée en 2e année de programme grande école d'une business school via l'ATS", explique Olivier Hannart, vice-président ATS de l’Association de promotion des classes préparatoires option technologique (Adeppt).

En passant par la prépa ATS, vous pourrez vous présenter aux concours d'écoles de commerce en admissions parallèles, sans perdre d'année d'études et en économisant un an de droits de scolarité en école.

Lire aussi

À qui s'adresse une prépa ATS économie et gestion ?

Ces prépas atypiques recrutent essentiellement des titulaires de BTS et des élèves ayant validé leur 2e année de BUT dans un domaine tertiaire : BUT technique de commercialisation ; BUT gestion des entreprises et des administrations (GEA) ; BUT gestion administrative et commerciale des organisations (GACO) mais aussi des BTS commerce international et comptabilité gestion.

L’admission se fait sur dossier. "Nous examinons les notes, et éventuellement le résultat obtenu au TOEIC. Nous sommes également attentifs aux observations des enseignants", indique Olivier Hannart.

Lire aussi

Quels profils de candidats ?

Proposée dans une quinzaine de lycées, la prépa ATS économie et gestion s’adresse, selon Olivier Hannart, à des "étudiants sérieux et impliqués. Par ailleurs, nous regardons les expériences professionnelles et les stages effectués".

Comme pour toutes les prépas, les candidats doivent s’attendre à un rythme soutenu, qui demande de l’autonomie et de l’organisation pour gérer les cours en lycée et ceux à l’université.

Il ajoute que les candidats "ont parfois déjà passé des concours. Mais, grâce à la prépa, ils peuvent viser des écoles mieux classées. Dans mon lycée, ils intègrent le plus souvent des écoles du Top 10, comme l’Edhec, Skema, Neoma, Kedge…"

Lire aussi

Quelles sont les principales disciplines enseignées en prépa ATS économie et gestion ?

En un an, la prépa ATS propose une pédagogie adaptée à ces profils, via des enseignements dispensés en lycée et à l’université. Au lycée, où ils bénéficient d’un encadrement de CPGE, les élèves suivent 20 heures de cours :

  • Anglais : 3h, dont 1h de TD
  • LV2 ou approfondissement en anglais 2h
  • Culture générale : 3h
  • Mathématiques : 1h30
  • Économie-droit : 3h30
  • Gestion : 3h30, dont 1h de TD
  • Accompagnement méthodologique : 2h
  • Enseignement optionnel : 1h30 (approfondissement en économie, en droit, en gestion ou en langue vivante étrangère, gestion-comptabilité, marketing…)

Lire aussi

L’objectif est de préparer les concours des écoles de commerce en admissions parallèles. Ainsi, les cours de culture générale sont axés sur la préparation au Tage-Mage (test d’aptitude à la gestion et au management) et sur les épreuves de synthèse, tandis que l’anglais prépare au TOEIC.

En parallèle, les élèves sont inscrits dans une université partenaire et suivent une dizaine d’heures de cours, dont des TD, en 3e année de licence économie et gestion ou d’administration économique et sociale (AES).

L’Adeppt précise que l’organisation entre lycée et université est "souple et adaptable d'un semestre à l'autre, en fonction du calendrier".

Quels sont les débouchés après une prépa ATS économie et gestion ?

En intégrant une prépa ATS, vous préparez deux concours d’admission sur titre permettant l’intégration en 2e année d’école de commerce (niveau M1) :

  • Passerelle Programme Grande École, qui regroupe six écoles de commerce. En 2022, elles ouvrent 1.605 places, réparties en 690 places à bac+2 et 915 places à bac+3/4.
  • Ecricome Tremplin rassemble cinq écoles de management. En 2022, elles proposent 920 places, via Tremplin 1 pour les bac+2 et 1.650 places à bac+3/4, via Tremplin 2.

D’autres écoles post-prépa proposent leur propre concours d’admission sur titre.

Par ailleurs, si l’élève réussit sa licence, il peut intégrer un IAE ou un M1 à l’université. "Presque 100% de ceux qui ont validé leur L3 – et l’échec est très rare – intègrent une école de commerce. Ils ont tous une place", précise Olivier Hannart.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une prépa

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !