Coûts des études, bourses, jobs… quel budget pour le Canada ?

Par Marie-Anne Nourry, publié le 01 Mars 2017 - Mis à jour le 16 Février 2018
4 min

Devrez-vous payer des frais de scolarité supplémentaires ? Êtes-vous éligible à une bourse ? Pouvez-vous travailler sur place ? Le point sur le budget à prévoir pour partir étudier au Canada.

Dans les pays anglo-saxons, l'inscription à l'université, majorée pour les étudiants étrangers, constitue le premier poste de dépenses. Pour en être dispensé, une seule solution : obtenir une place dans une université partenaire de votre établissement en France. Sachez cependant que ce n'est pas toujours possible, les accords d'échanges étant limités avec le Canada. Seuls le BCI (bureau de coopération interuniversitaire) et la MICEFA (mission interuniversitaire de coordination des échanges franco-américains) le permettent mais les places sont chères.

Des droits d'inscription variables

Sans partenariat, vous devez vous inscrire directement dans une université canadienne. Les droits de scolarité diffèrent d'une province à l'autre, d'un établissement à l'autre. En moyenne, ils s'élèvent à 23.000 dollars canadiens en Bachelor (17.000 €) et à 15.000 dollars canadiens en master et doctorat (10.800 €), d'après les statistiques du gouvernement canadien. C'est moins onéreux qu'aux Etats-Unis où l'inscription atteint aisément 50.000 dollars (47.000 €). Vous pouvez retrouver la liste des frais de scolarité par établissement sur le site Universités Canada.

Lire aussi : Étudier au Canada : comment choisir son université

Un (peu) moins cher au Québec

Jusqu'en 2015, les étudiants français partant en solo dans la Belle Province s'acquittaient des mêmes frais de scolarité que les Québécois, sans la majoration habituellement réservée aux étrangers. Dorénavant, les frais de scolarité s'élèvent à environ 7.000 dollars canadiens (5.000 €), soit le tarif pratiqué pour les étudiants du reste du Canada. Ce qui demeure tout de même moins élevé que pour les autres étudiants internationaux (à partir de 14.000 dollars canadiens, soit 10.000 €).

Quelques bourses au mérite

Côté bourses, rares sont les universités à proposer des aides aux étudiants étrangers. Quand c'est le cas, elles sont réservées aux étudiants de cycle master ou doctoral, dotés d'un solide bagage scolaire. Le montant varie selon les établissements.

À noter, l'Ontario décerne chaque année 75 bourses d'études Trillium, d'une valeur de 40.000 dollars canadiens (environ 27.000 €). Les universités de la province sélectionnent elles-mêmes leurs candidats en fonction du mérite et des critères du programme.

Au niveau doctoral, il est également possible d'obtenir une aide financière du gouvernement canadien. Les bourses d'études supérieures du Canada Vanier et les bourses postdoctorales Banting sont accessibles aux doctorants venant poursuivre leurs études dans une université canadienne partenaire.

Une liste des bourses d'études disponibles pour les étudiants internationaux est accessible sur le site EduCanada.

Lire aussi : Coût de la vie, logement … la vie étudiante au Canada

Un job sur le campus

Si un job étudiant est loin de suffire pour financer des études au Canada, il permet d'arrondir les fins de mois. Pensez-y si vous partez toute une année ! Le permis d'études, obligatoire pour tout séjour supérieur à six mois, vous donne le droit de travailler jusqu'à 20 heures sur le campus de l'établissement que vous fréquentez ou, dans certains cas, à l'extérieur.

L'occasion de vous immerger dans la vie canadienne tout en ajoutant une ligne à votre CV. Si vous partez moins de six mois, en revanche, vous ne serez pas autorisé à occuper un emploi.

Étudier au Canada : suivez le guide !

Votre décision est prise : vous allez partir étudier au Canada. Mais comment choisir l'université ? Combien va vous coûter l'inscription ? Où vous loger ? On fait le point sur les étapes à franchir.

Étudier au Canada : comment choisir son université
Visa, assurance, test de langue… quelles formalités pour étudier au Canada ?
Logement, transport, budget… la vie étudiante au Canada
Test : Êtes-vous prêt(e) à partir étudier au Canada ?

Pour en savoir + : Découvrez « Partir étudier au Canada », le nouvel ouvrage de l’Etudiant Editions pour une expatriation réussie !

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !